Aussi difficile que cela puisse paraître, les statistiques montrent que Johnson est parfaitement capable de remporter sa quatrième victoire de suite à Las Vegas. Lors des trois dernières courses sur ce circuit, il a littéralement survolé tous les autres pilotes. Il a un Rating de 133.7, une position moyenne en piste de 5.1, 149 meilleurs tours et une vitesse moyenne sous drapeau vert de 163.075 mph.

Comme si cela ne suffisait pas, il a bouclé 749 tours dans le Top-15 et mené 197 tours. Ce sont de très loin les meilleures statistiques sur ce circuit.

Mais on peut également s’attarder sur quatre autres pilotes qui eux aussi ont un Rating supérieur à 100. Et trois de ces pilotes sont en plus des anciens champions de la Nascar Sprint Cup – Jeff Gordon, Tony Stewart (No 20 Home Depot Chevrolet) et Matt Kenseth (No. 17 USG Ford).

Gordon, qui avait terminé deuxième de cette course l’année dernière, est celui qui semble le mieux placé pour mettre fin à la domination de la Chevrolet n°48. Il a un Rating de 114.1 (2ème) et une position moyenne sur la piste de 8.1 (3ème). S’ajoute à cela 66 meilleurs tours (2ème) et 748 tours dans le Top-15 (2ème). C’est également lui qui a le plus grand nombre de dépassements dans le Top-15 sous drapeau vert avec 153.

Tony Stewart est lui aussi un prétendant sérieux à la victoire à Las Vegas. Il avait terminé l’année dernière à la septième place et a deux Top-10 à son actif lors des trois dernières épreuves sur ce circuit. Stewart a un Rating de 100.9 (5ème) et une position moyenne sur la piste de 9.7.

Il faudra aussi très probablement compter avec Matt Kenseth. Ce dernier est en effet toujours en lice pour la victoire sur les circuits de 1.5 miles et c’est le dernier vainqueur sur le Las Vegas Motor Speedway à ne pas s’appeler Johnson. Il avait remporté les épreuves de 2003 et 2004 et a depuis toujours terminé dans le Top-10. Kenseth a une position moyenne sur la piste de 12.7 (8ème), un Rating de 104.5 (4ème) et 39 meilleurs tours à son actif (4ème).

Enfin, il serait très imprudent de ne pas considérer le leader actuellement de la Nascar Sprint Cup
Kyle Busch (No. 18 M&M’s Toyota) comme un possible vainqueur à Las Vegas. Il a été très performant depuis le début de l’année – essais et courses – et il n’y aucune raison que sa régularité sur le Las Vegas Motor Speedway ne continue pas. Busch reste sur trois Top-10 consécutifs dont une deuxième place en 2005 et une troisième en 2006. A Las Vegas, Busch a un Rating de 108.7 (3ème) et une position moyenne sur la piste de 7.1 (2ème). Il a également 49 meilleurs tours (3ème) et 746 tours dans le Top-10 (3ème).