Depuis l’annonce de la réunification entre le Champ Car et l’IndyCar les pilotes s’échangent volontiers leurs numéros de téléphones et adresses e-mails.

Les pilotes issus du Champ Car vont devoir s’adapter assez rapidement au package Dallara/Honda/Firestone qui est utilisé en IndyCar, c’est pour cela qu’ils étaient dans les stands afin d’apprendre un maximum d’informations sur le pilotage sur ovale. Pour rappel la dernière course sur ovale en Champ Car s’est déroulée sur le Milwaukee Mile en 2005 et c’est le Français Sébastien Bourdais qui avait enlevé cette épreuve.

A l’inverse les pilotes d’IndyCar demandaient des renseignements à leurs petits camarades du Champ Car, sur les épreuves routières d’Edmonton, d’Alberta et de Surfers Paradise.

Les courses d’Edmonton et de Surfers Paradise vont se voir ajouter au calendrier, alors que les anciennes écuries du Champ Car engagés en IndyCar participeront à l’épreuve de Long Beach. L’épreuve californienne comptera bien pour le championnat alors que dans le même temps, les écuries de l’IndyCar effectueront la course de Motegi. Cependant en 2009, l’épreuve de Long Beach sera intégrée au calendrier de l’IndyCar.

“Maintenant que nous rejoignons l’IndyCar nous ne sommes pas dans la même situation qu’il y a plusieurs semaines, mais la Newman/Haas/Lanigan Racing a et va travailler très dur afin que nous soyons compétitifs le plus rapidement possible” a déclaré Justin Wilson. Le Britannique et son coéquipier Graham Rahal ont été confirmés comme pilotes pour cette nouvelle saison 2008 d’IndyCar lors d’un communiqué de presse en cette fin de semaine.

“Depuis 1996 et la scission, tout le monde parlait de se réunir. C’est ce que tout le monde voulait. Après tout vous voulez être là ou le challenge se trouve. Nous voulons tous donner le meilleur de nous même et qu’il y ait une très belle concurrence” a déclaré Vitor Meira.


© Chris Jones /Indy Racing League

Ryan Hunter-Reay qui pilotera en 2008 la monoplace frappée du n°17 de la Rahal Letterman Racing a remporté deux épreuves de Champ Car, c’était sur le Milwaukee Mile et à Surfers Paradise.

“Avant c’était frustrant car nous étions soit en lutte contre les meilleurs pilotes du Champ Car soit contre les meilleurs de l’IndyCar. Au moins cette année nous repartons d’une feuille blanche, et les meilleurs pilotes de monoplaces sont enfin réunis. Cette mixité entre ovales et circuits routiers et urbains est très importante et c’est ce qu’il pouvait arriver de mieux à cette série” s’enthousiasme Ryan Hunter-Reay.

“Si j’étais un fan, je voudrais vraiment être au 29 mars car ce sera vraiment très sympa de voir les pilotes de Champ Car et d’IndyCar réunis” avoue Vitor Meira.

Avec quatre participations à l’Indianapolis 500 – sa dernière en 2005 – Bruno Junqueira ne masque pas sa joie après cette réunification :

“Je suis très heureux que ce rapprochement ait pu se faire. Ca faisait cinq longues années que je l’espérais. Je pense que cela ne pourra être que mieux pour les fans de courses de monoplaces. Il y aura plus de pilotes, de monoplaces de fans, et les courses ne pourront qu’en être meilleurs. C’est une chance que nous avons de pouvoir faire grandir l’IndyCar et rendre cette série plus forte.”

Après avoir couru en Champ Car jusqu’en 2001, Helio Castroneves a suivi son patron Roger Penske et s’est engagé à plein temps en IndyCar dès 2002 et fait désormais parti des piliers de cette série.

“Une série de monoplace qui se veut forte doit donner le meilleur pour tout le monde, pas seulement pour les pilotes, les écuries et la presse, mais aussi et surtout pour ses fans. Maintenant nous devons continuer à travailler tous ensemble, aussi bien les responsables que les pilotes. Tout le monde a besoin que nous commencions à travailler ensemble afin de rendre cette série plus forte” a déclaré le double vainqueur des 500 miles d’Indianapolis. (En 2001 et 2002.)