Lors de l’annonce de son transfert de la DEI, l’écurie montée par son père, à la Hendrick Motorsports, de nombreux observateurs se sont interrogés sur la faculté de Dale Earnhardt Jr. à intégrer une écurie nouvelle et dont il n’est pas – au début en tous les cas – le pilote de pointe.

Mais à la vue de ses résultats en ce début de saison, on peut penser que la transition s’est très bien déroulée et que Earnhardt Jr. a désormais toutes les cartes en main pour se qualifier pour le Chase et pourquoi pas jouer le titre en fin de saison.

Earnhardt Jr. a terminé troisième à Atlanta et pointe actuellement à la sixième place du championnat de la Nascar Sprint Cup, sa meilleure position depuis sa cinquième place au classement de la saison 2006.

Cette troisième place à Atlanta a marqué son troisième Top-10 en quatre courses. Il est actuellement le meilleur pilote de l’impressionnante armada de la Hendrick Motorsports où il devance le double champion en titre Jimmie Johnson (13ème) et le quadruple champion Jeff Gordon (15ème).