Matt Kenseth, le champion 2003 de la Nascar Sprint Cup, ne nous avait pas habitué à rouler au milieu du peloton sur le circuit du Tennessee. Avant la saison 2007, Kenseth avait signé deux victoires et trois Top-5 en quatre courses. Sa position moyenne sur la piste n’avait jamais été inférieure à 7.5 et son Rating était de 97.8. En 2005, il avait également été crédité d’un Rating presque parfait de 149.8 (pour 150 au maximum).

Mais l’année dernière, en terminant 11ème et 39ème, les Ratings de Kenseth n’ont été que de 87.3 et et 70.5 pour des positions moyennes de 12.6 et 14.4.

Kenseth va donc surement tout faire pour oublier ce passage à vide. Actuellement dans le Top-12 du classement général, Kenseth a deux Top-10 à son actif depuis le début de la saison. Et malgré ses contre-performances de 2007, il est leader dans quasiment toute les catégories statistiques à Bristol.

Son Rating est de 111.4, sa position moyenne sur la piste est de 6.8, il a le plus grand nombre de meilleurs tours avec 212 et a bouclé 92% des tours en étant dans le Top-15 du peloton.

Jeff Gordon (No.24 DuPont Chevrolet) attend lui aussi avec impatience cette course de Bristol. Avec sa cinquième place la semaine dernière à Atlanta, Gordon a gagné sept places au classement général et pointe désormais à la 15ème position. Un nouveau bon résultat à Bristol pourrait lui permettre de rentrer dans le Top-12. Et Gordon est plutôt à l’aise sur ce petit circuit. Il a déjà cinq victoires à son actif et deux Top-5 lors des trois dernières courses.

Depuis 2005, Gordon a un Rating de 103.1 (2ème), une position moyenne sur la piste de 8.5 (2ème) et 120 meilleurs tours (5ème).

Mais cette course va également être importante pour les pilotes qui sont actuellement aux alentours de la 35ème place du classement. Bristol est en effet la dernière épreuve pour laquelle c’est le classement 2007 des propriétaires qui garanti ou non une place sur la grille. Après Bristol, c’est le classement 2008 qui sera utilisé.

Casey Mears (No. 5 Kellogg’s/CARQUEST Chevrolet) et Jamie McMurray (No. 26 Crown Royal Ford) pourraient se retrouver dans une situation difficile.

Mears, dont l’équipe est actuellement 30ème du championnat, doit signer un bon résultat pour s’assurer une place dans le Top-35. Mais son Rating à Bristol n’est pas des plus brillant avec un score de seulement 55.4 (34ème) et une place moyenne à l’arrivée de 27.1.

McMurray, 31ème du classement n’est pas non plus un spécialiste de Bristol. Son Rating est de 67.5 (22ème) et sa position moyenne de 20.3. A noter cependant qu’il avait terminé la course de l’année dernière à la neuvième place avec un Rating de 101.3.