Scott Pruett et Memo Rojas ont mené 51 tours sur les 91 que comptait l’épreuve. Ils ont pris la tête pour la dernière fois au 77ème tour et ont pu conserver la première place jusqu’à l’arrivée, s’imposant pour moins de deux secondes devant la Crawford Porsche d’Alex Job Racing (Bill Auberlen/Joey Hand).

Joey Hand n’a rien pu faire contre Pruett en fin de course. « Je ne voulais pas le laisser passer », expliquait Joey Hand après l’arrivée. « Mais sa voiture était très bonne sur le banking, et c’était notre point faible. Je suis arrivé derrière une Mustang et j’ai essayé de la passer, mais Pruett était déjà à l’extérieur et il est passé. »

« La voiture était parfaite », confirme Scott Pruett, qui remporte ce week-end sa 16ème victoire en Grand-Am. « Nous nous sommes concentrés sur un set-up qui soit efficace avec les pneus usés. Les pneus s’usent beaucoup ici, surtout à l’arrière. »

La Riley du Team Brumos qui était partie en pole a abandonné au 44ème tour, sur une sortie de piste de son pilote David Donohue.

Paul Edwards et Kelly Collins s’imposent en catégorie GT.

La prochaine manche aura lieu le 19 avril à Mexico.