La première partie de l’épreuve s’est plutôt bien déroulée pour Matt Kenseth ; mais les 250 derniers tours ont été beaucoup plus compliqués. Il a tout d’abord pénalisé pour excès de vitesse dans les stands. Dans un second temps il a percuté Robby Gordon parti en tête-à-queue. Finalement c’est David Gilliland qui a sorti Matt Kenseth dans le virage 1.

Le pilote de la Roush Racing a écopé de deux tours de pénalité pour conduite agressive, puisqu’il s’est vengé sur Gilliland quelques tours plus tard. Le champion de la NASCAR Sprint Cup Series a terminé les Goody’s Cool Orange 500 à la trentième place, et perd quatre place au classement général. Il est désormais pointé en quinzième position et n’est donc plus qualifié pour le Chase.

“A chaque fois que tout se passait pas trop mal, je me crashais” concède Matt Kenseth, “j’ai perdu un tour à cause de ma pénalité pour excès de vitesse, et dans les 200 derniers tours, c’était trop juste pour la rattraper” conclut le pilote Roush.