Ces derniers jours la série SpeedCar semble prendre son envol. Après les arrivées de Heinz-Harald Frentzen puis Jacques Villeneuve, voici un second champion du monde de Formule Un qui rejoint le plateau des SpeedCar en la personne de Damon Hill.

Après avoir pris le volant d’une monoplace de GP2 il y a trois ans où ses chronos l’auraient placé en milieu de grille, puis s’être glissé dans le cockpit d’une biplace de GP Masters, le britannique a décidé de reprendre du service en course et viendra frotter son parchoc parmi de vieilles connaissances dont Jacques Villeneuve, son coéquipier et adversaire pour le titre lors de la saison 1996, au sein de l’écurie Williams-Renault, mais également son compatriote Johnny Herbert et Jean Alesi.

Voici les déclarations de Jean Alesi, leader du championnat :
« C’est vraiment super de voir arriver d’anciennes gloires de la Formule Un. J’ai couru avec Damon pendant sept saisons et c’est vraiment quelqu’un de passionné et surtout un véritable gentleman. Le retrouver parmi nous va permettre d’élever encore plus le niveau de ce championnat et offrira encore plus de bagarres dans le peloton pour les spectateurs.« 

Et celles du principal intéressé :
« Depuis que j’avais essayé la GP2 au Paul-Ricard, je me disais pourquoi ne pas reprendre le volant. Mais avec la fin du GP Masters, je ne voyais pas de réelles possibilités. Puis la SpeedCar est arrivée j’ai regardé les premières courses. Je dois dire que le championnat me paraît réellement intéressant aussi bien pour les pilotes que pour les spectateurs. J’ai vraiment hâte d’être sur les grilles de départ!« 

Rendez-vous donc lors de la prochaine manche à Bahreïn pour voir à nouveau la casque caractéristique de Hill dans un baquet.