Donny Lia a prouvé à Martinsville qu’il état un pilote talentueux et accompli. Après être parti de la 25ème place sur la grille, il a finalement réalisé son premier top-10 en carrière en terminant à la neuvième place. La TRG Motorsports qui l’a embauché pour 2008 ne s’est donc pas trompée. Après un début de saison où il avait terminé 26ème à Fontana et 20ème à Atlanta, Donny Lia progresse dans la hiérarchie. Il a même terminé premier rookie de la course.

« Je suis très heureux de ce résultat pour moi et toute l’équipe » déclarait un Donny Lia enchanté après l’arrivée. « Je savais que je pouvais le faire. Rouler à Martinsville dans le top-5 pendant pas mal de temps et finalement terminer dans le top-10 est une excellente chose pour nous. Ça faisait longtemps que je voulais piloter contre d’excellents pilotes, que je voulais me battre en piste avec eux. C’est vraiment excellent. Maintenant je dois encore apprendre de ces trucks, et être un peu plus régulier. Je veux gagner des courses, mais avec mon expérience actuelle cela semble très difficile. »

Pourtant son résultat de Martinsville n’était pas écrit à l’avance. Seulement 25ème des qualifications (un gros handicap sur ce circuit), Donny est remonté peu à peu dans le peloton. Une très bonne stratégie lors des ravitaillements allait même lui permettre de pointer quatrième lors de cette course. Il a donc les capacités pour remonter dans le peloton.



Howie Hodge

Après deux rendez-vous sur des circuits où il n’avait jamais couru, Donny est arrivé à Martinsville en connaissant les lieux puisqu’il avait remporté l’année dernière une course de NASCAR Whelen (sous série de la NASCAR) sur ce circuit qui lui avait permis de remporter ce championnat. Mais il attribue plus sa neuvième place finale aux récents essais effectués sur ce circuit qu’à son expérience passée.

« Les tests c’est la clé » déclare le pilote de la TRG Motorsports. « Lors des tests effectués ici, j’ai du faire au moins 400 tours de piste. Pour moi la clé, c’est de prendre de l’expérience dans un truck. D’accord je suis arrivé ici alors que j’avais déjà gagné sur ce circuit en Whelen. Mais je n’ai jamais tourné avec un truck. Tous les tours que je peux faire, je les faits. J’en ai besoin pour progresser. Mon objectif est d’être de plus en plus rapide. Après 400 tours sur un circuit, mes sensations dans le voiture sont un peu meilleures mais j’ai encore de l’expérience à prendre. »

La Truck Series prend quelques semaines de pause avant le prochaine rendez-vous au Kansas. Donny aura donc le temps de faire des tests, d’ailleurs son équipe en a déjà prévus à Pocono et Rockingham, deux circuits où cette série ne va pas.