Les neuf pilotes qui ont effectué la transition du Champ Car vers l’IndyCar devraient moins souffrir ce weekend dans les rues de St. Petersburg.

“Je suis très heureux de me rendre à St. Petersburg. Je pense que ce sera plus simple pour ceux qui viennent du Champ Car, car St. Petersburg ressemble aux circuits que nous utilisions. Les temps que nous avons fait à Sebring durant les tests d’intersaison sont prometteurs, car nous découvrions les monoplaces” a déclaré Oriol Servia. Douzième à Homestead, l’Espagnol était le meilleur pilote de Champ Car.

Oriol Servia et Bruno Junqueira connaissent le circuit de St. Petersburg pour y avoir roulé en Champ Car en 2003. Le brésilien avait pris la troisième place de l’épreuve alors qu’il courrait pour la Newman/Haas/Lanigan Racing, alors que Servia s’était classé douzième pour la Patrick Racing.

En 2003 les écuries Conquest Racing et Dale Coyne Racing avaient engagé une monoplace à St. Petersburg, terminant respectivement quatrième et neuvième. La Rahal Letterman Racing s’était également alignée cette année là, terminant en seconde position.

“J’ai été très surpris des temps que Will Power, Oriol Servia et moi-même avons réalisé. Nous étions très proches de ceux réalisés par les pilotes de l’IndyCar. Nous verrons bien comment cela se déroulera, mais je pense que nous serons plus proches que le weekend dernier” déclare Bruno Junqueira.

Absent suite à un accident survenu à quelques jours de la première course, Graham Rahal était très frustré de rater l’épreuve disputée à Homestead-Miami, mais à l’instar de ces anciens compères du Champ Car, il est confient en vue de l’épreuve de St. Petersburg.



Ron McQueeney / Indy Racing League

“Nous sommes allez à Sebring cette semaine, mais il s’est mis à pleuvoir trop rapidement. Nous n’avons pu faire que seize tours et nous étions à une seconde des temps réalisés là-bas par les pilotes d’IndyCar durant la trêve hivernale. Je pense donc que cela se passera bien pour nous. Je ne remporterais sûrement pas la course, mais un top-5 est un objectif raisonnable” affirme le jeune américain de la Newman/Haas/Lanigan Racing.

“J’attends avec impatience la course. Je pense que le nouveau format des qualifications est une bonne chose” ajoute Graham Rahal.

Du côté des anciens de l’IndyCar, Helio Castroneves fait incontestablement parti des favoris. Quant au britannique Dan Wheldon il n’était pas très à l’aise à St. Petersburg, mais il espère faire une bonne course.

“C’est un endroit que j’apprécie énormément. Depuis la réunification, il y a plus de voitures en piste et cela peut créer des stratégies différentes en course. Nous devons continuer de faire notre travail aussi sérieusement que précédemment. Nous voulons conserver notre couronne ici” assure le Brésilien du Team Penske.

“C’est sympa d’être de retour sur un routier. C’est très important pour moi, de faire une belle course, car je suis à domicile. Ces deux dernières années je ne m’en étais pas trop mal sorti. L’an dernier, après un crash pendant les essais, j’avais du me classer septième (ndlr : 9ème) et il y a deux saisons j’avais raté mes qualifications mais j’avais dû finir huitième. (ndlr : 16ème) En tout cas il est très important de réussir un très bon début de championnat et de prendre un maximum de points avant Indianapolis” déclare Dan Wheldon.