A 19 ans et 93 jours, Graham Rahal est devenu le plus jeune vainqueur de l’histoire de la série, mais également le plus jeune à remporter une épreuve dans une série majeur de monoplaces aux Etats-Unis.

Après avoir raté la manche d’ouverture à Homestead-Miami, il s’agissait de la première course d’IndyCar de la jeune carrière de Graham Rahal.

Le jeune pilote de la Newman/Haas/Lanigan Racing se sentait en confiance avant le début du weekend, mais de son propre aveu il ne pouvait espérer jouer la victoire. Et pourtant, après être parti neuvième il allait remonter un à un les concurrents pour définitivement prendre la tête à tour 65.

La course initialement prévue pour faire 100 tours a été amputée des 17 dernières boucles, puisque les pilotes ont atteins les deux heures de courses.

“Ça a été très dur. Après avoir heurté Will Power, il a plu et il fallait gérer beaucoup de choses. Je ne pensais pas que je pourrais remporter l’épreuve, pour ma première course dans cette série. C’est tout bonnement incroyable” a déclaré le plus jeune vainqueur de l’histoire de l’IndyCar.

Le fils de Bobby Rahal, vainqueur en 1986 des 500 miles d’Indianapolis, et devenu le quatrième pilote de l’histoire à s’imposer pour sa première course, mais également le quatrième rookie à s’imposer dès sa première saison.

“Pensez vous qu’il a encore besoin d’écouter mes conseils ?” a déclaré Bobby Rahal à l’issue de l’épreuve. “Il pense qu’il maîtrise vraiment tout maintenant. Il a vraiment fait une course exceptionnelle, et son équipe a fait de l’excellent travail” ajoute Bobby Rahal.

Double vainqueur dans les rues de St. Petersburg, Helio Castroneves n’a pu faire mieux que second de l’épreuve. Mais ce solide résultat lui assure la tête du championnat. Tony Kanaan a pris la troisième place devant deux rookies : E.J. Viso et Enrique Bernoldi.

“Ce n’est pas passé loin. L’écurie Penske a fait tout ce qu’elle a pu. Je suis heureux car cette nouvelle organisation – de l’IndyCar – prouve que les bonnes écuries avec les bons pilotes se retrouvent devant” a déclaré à l’issue de l’épreuve Helio Castroneves.

“Honnêtement tout ne s’est pas bien passé aujourd’hui. Quand vous prenez des risques, des fois cela paye, des fois pas. Malheureusement pour nous, aujourd’hui cela n’a pas fonctionné. Je ne suis pas très heureux du résultat, mais je reste à fond derrière l’écurie, car nous gagnons et nous perdons ensemble. Troisième n’est cependant pas si mal, mais j’aurais certainement pu faire mieux si tout c’était bien déroulé” affirmait un Tony Kanaan déçu à l’issue de l’épreuve.