En s’imposant pour sa première course en carrière, Graham Rahal est entré dans l’histoire en devenant le quatrième pilote à s’imposer lors de sa première course, et il est également le quatrième pilote à s’imposer pour sa première saison.

A 19 ans et 93 jours, Graham devient le plus jeune vainqueur de l’histoire. Le précédent record datait de 2006 lorsque Marco Andretti s’était imposé à Sonoma.

Avec cette victoire, Graham Rahal prend la tête du classement des rookies huit points devant Ernesto Viso.

Il s’agit de la première victoire de l’histoire de la Newman/Haas/Lanigan Racing en IndyCar.

La course ayant atteint la barre des deux heures, seulement 83 des cent tours initialement prévus ont été bouclés. Graham Rahal l’emporte à la vitesse moyenne de 74,251 mph. Il a effectué les 83 tours en 2 h 00’43”5562.

Huit pilotes se sont partagés la tête de l’épreuve pour sept changements de leader. C’est Graham Rahal qui a mené le plus de tours : les dix-neuf derniers. Double vainqueur dans les rues de St. Petersburg, Helio Castroneves n’a mené aucun tour.

Six neutralisations sont venues émailler cette course, ce qui est un record sur ce circuit. Pas moins de 29 tours ont été effectués derrière la voiture de sécurité. A noter que les neuf premières boucles se sont déroulées sous régime de neutralisation à cause de la pluie.



Jim Haines / Indy Racing League

En plus de la pole position obtenue le samedi, Tony Kanaan a décroché le meilleur tour en course. Il a bouclé le 76ème tour en 1’03”8874, soit un tour à la vitesse moyenne de 101,428 mph.

Cinquième de l’épreuve et troisième rookie de la course, le Brésilien Enrique Bernoldi est le pilote qui a le plus progresser durant l’épreuve, puisqu’il a gagné pas moins de treize position.

A l’arrivée, l’écart entre les deux premiers était de 3,5192 secondes ce qui est le plus gros écart enregistré sur ce circuit.

Avec sa seconde place à l’arrivée, Helio Castroneves s’empare de la tête du classement avec 72 points, soit 10 unités de mieux que Scott Dixon. Le top-5 est complété par Tony Kanaan, Graham Rahal et Marco Andretti.

Bien que 26 pilotes aient marqué des points lors de cette deuxième manche de la saison, seul 25 pilotes ont pris le départ de cette course, Marty Roth s’étant retiré avant le début de l’épreuve.

Dix-sept pilotes ont terminé l’épreuve, et treize d’entre eux, dans le tour du leader. Huit pilotes ont abandonnés, parmi eux le français Franck Perera.

Les prochaines épreuves se dérouleront les 19 et 20 avril prochain. Tout d’abord l’IndyCar sera à Motegi le 19 pour la troisième épreuve du championnat. Alors que le lendemain, les anciennes écuries du Champ Car disputeront la dernière course de l’histoire de cette série dans les rues de Long Beach, mais cette épreuve sera comptabilisée dans le championnat d’IndyCar. Vous retrouverez sur www.us-racing.com les différentes informations concernant ces deux épreuves dans les jours à venir.