C’est John Saunders, le chef des opérations d’ISC qui s’est exprimé sur le sujet : “Nous ventes sont en baisse. Ce n’est un secret pour personne ; nous souffrons à cause de l’économie actuelle.” John Saunders a cependant exclu de revoir les tarifs des différents billets.

La saison avait pourtant commencé par une bonne note sur le Daytona International Speedway. Puisque ISC – propriétaire de cet ovale – avait vendu toutes les places disponibles pour les Daytona 500. De plus une augmentation de plus de cinq pour cent avait été constatée le jeudi – pour les courses de qualifications – ainsi que le vendredi et le samedi pour les épreuves de NASCAR Craftsman Truck Series et Nationwide Series.

Mais à Martinsville, beaucoup de sièges sont restés vides, et les officiels d’ISC ont immédiatement blâmé l’économie plutôt que la météo.

L’ISC a également fait savoir que le weekend sur l’Auto Club Speedway avait été un succès, sans pour autant donner les chiffres de la fréquentation.