Lorsque le président du circuit de Darlington est interrogé par le public, une question revient très souvent: « Est-ce que la Truck Series reviendra bientôt à Darlington ? » Cette épreuve, très appréciée de tous les fans de cette série, pourrait donc faire son retour au calendrier très bientôt. Il faut signaler que depuis 2004 cette course ne figure plus au calendrier de la NASCAR Craftsman Truck Series.

Pendant deux jours, cinq pilotes de la Truck vont réaliser des tests sur ce circuit mythique. Parmi ces pilotes on retrouve Joey Clanton et Erik Darnell pour la Roush Fenway Racing, ainsi que Mike Skinner, Phillip McGilton et Johny Benson pour la Bill Davis Racing. Mais ces tests signifient t’ils le retour au calendrier de cette épreuve tant appréciée des fans et des pilotes ?

« Je l’espère bien » déclare Johny Benson qui participe à ces tests. Pourtant, ce circuit est très spécial. Sa surface toute neuve et à peine rodée, son inclinaison progressive dans les virages ainsi que son dessin unique en font un très beau circuit, mais pas un circuit de tests à cause de toutes ces différences. Les pilotes de truck ne semblent donc pas être ici par hasard. Mais le nouveau revêtement donnerait des informations précieuses pour la course du Kansas, d’après Johny Benson.

Ce speedway de Darlington a accueilli la Truck Series de 2001 à 2004. Le dernier rendez-vous avait été remporté par Kasey Kahne. Un conflit avec un autre évènement sur le Darlington Raceway avait mis fin à cette épreuve. De plus Darlington a préféré garder sa date pour la Sprint Cup plutôt que de déplacer la Truck Series ce même weekend, ce qui peut sembler compréhensible sur le plan commercial.

Avec ces tests qui ne semblent pas anodins, on peut donc penser que la Truck Series pourrait revenir au calendrier dès l’année prochaine. La toute première course ici avait été remportée par le défunt Bobby Hamilton. Et Johny Benson conclut: « Il y a toujours de belles courses ici, car ce circuit est unique. » On n’attend plus que l’officialisation de cette nouvelle.