Cette saison aura été très disputée puisque Herbert termine en fait a égalité de point avec le pilote français David Terrien, mais est déclaré champion en raison d’un plus grand nombre de victoires. Uwe Alzen et Jean Alesi, deux autres prétendant au titre avant ce week-end ont tous les deux eu un accident les écartant définitivement de la lutte finale.

Vainqueur de la première course vendredi, Herbert s’est élancé de la huitième place sur la grille en raison de l’utilisation de la grille inversée pour la deuxième course. Mais l’ancien pilote de Formule Un a très vite refait son retard. Dès le départ, Herbert a gagné deux places pendant que devant Stefan Johansson, parti de la pole position, était mis sous pression par le pilote chinois Marchy Lee, qui a finalement pris l’avantage dans le deuxième tour après une attaque ‘virile mais correcte’.

Herbert a continué sa remontée en prenant la cinquième place à Gianni Morbidelli dans le deuxième tour. A l’arrière du peloton Terrien et Alesi, victime d’une casse moteur la veille, tentent de refaire leur retard.

Alzen est à ce moment de la course le mieux placé parmi les prétendants au titre en étant solidement accroché à la troisième place après avoir dépassé Hasher Al Maktoum.

Mais sur la piste c’est bien Herbert qui était le plus rapide. Il a passé Al Maktoum dans le troisième tour et s’est placé en embuscade derrière Alzen en bagarre avec Johansson. En difficulté, Alzen n’a pas trouvé l’ouverture et Herbert en a profité pour prendre l’avantage sur le pilote allemand.

Le premier des quatre pilotes en course pour le titre à abdiquer a été Jean Alesi. Revenu en neuvième position après un départ de la 14ème place sur la grille, il s’est accroché avec Al Maktoum endommageant assez sa voiture pour l’écarter de la course.

Deux tours plus tard, cela a été au tour d’Alzen de devoir abandonner après une attaque suicide sur Johansson qui lui a fermé la porte. Les voitures se sont touchées et Alzen a dû repasser par les stands. Ressorti à la 11ème place, il n’avait alors plus aucune chance de marquer les points nécessaires pour être titré.

Restaient donc Herbert et Terrien, devant chacun marquer le plus de points possibles. Herbert est alors deuxième largement devant le pilote français en troisième place qui a connu quelques déboires avec Jacques Villeneuve. Très agressif, le pilote canadien s’est cependant pénalisé tout seul en cassant sa suspension lors d’une sortie de piste après un dernier contact.

Herbert a alors tout donné et est allé chercher le leader de la course Lee pour le passer de façon autoritaire à sept tours de l’arrivée. Sur ses traces, Terrien a lui aussi repris Lee pour la deuxième place récupérant ainsi un nombre de point suffisant pour rejoindre Herbert au championnat (45). Mais cela se révélera insuffisant puisqu’Herbert a deux victoires à son actif cette saison contre seulement une pour Terrien.

« Incroyable ! Je sais ce que j’avais à faire ce week-end. J’ai saisi toutes les opportunités pour remporter les deux courses ce week-end. Je n’arrive pas à croire la façon dont cela est arrivé. »

Herbert a déjà annoncé qu’il serait de retour l’année prochaine pour défendre son titre.