Jimmie Johnson a remporté hier samedi soir les Subway Fresh Fit 500 à Phoenix. Il s’agit de sa 34ème victoire en carrière, de son 90ème top-5 et de son 138ème top-10 pour un total de 227 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

C’est la première victoire de Jimmie Johnson cette saison, mais également la première victoire de la Hendrick Motorsports qui avait remporté 18 courses sur 36 l’année dernière.

Grâce à cette victoire, Jimmie Johnson a maintenant quatre top-5 et autant de top-10 cette saison. Il est maintenant quatrième du championnat, à 99 points du leader Jeff Burton. Au passage, il réalise également son cinquième top-5 et son huitième top-10 à Phoenix.

Jimmie Johnson devient la cinquième pilote à remporter deux courses sur ce petit circuit, et c’est le record de victoires ici. Fait peu banal, ces cinq pilotes ont tous gagné deux rendez-vous consécutifs à Phoenix. Les quatre autres pilotes sont Davey Allison, Jeff Burton, Dale Earnhardt Jr. et Kevin Harvick.

Avec sa seconde place finale, Clint Bowyer a enregistré sa meilleure performance à Phoenix depuis ses débuts en Sprint Cup. Il a maintenant deux top-5 et cinq top-10 cette saison. Cet excellent résultat lui permet également de faire un bond en avant de trois places au classement général, il pointe désormais en huitième position.

Denny Hamlin, troisième, a égalé son meilleur résultat à Phoenix. Il a maintenant à son actif trois top-5 et trois top-10 en six départs sur ce circuit.

Sam Hornish Jr a terminé meilleur rookie de la course à la vingtième place, et en profite ainsi pour décoller de la 35ème place du classement des propriétaires. Il devrait également s’emparer de la première place du classement des rookies.

Ryan Newman a réalisé jeudi soir sa 43ème pole position en carrière. Il est à égalité avec Buck Baker, dixième poleman de tous les temps. Le seul pilote en activité devant lui est Jeff Gordon avec 65 poles. Pour mémoire, le meilleur poleman de la série reine de la NASCAR est Richard Petty avec 126 poles positions.