Robby Gordon avait bien démarré la cinquième journée du Rallye d’Europe Centrale en s’imposant dans la spéciale de la matinée. Il reprenait douze secondes à l’équipage Sainz/Perin, et avait à cœur de continuer ainsi pendant l’après midi.

“C’était vraiment une grande spéciale pour nous. La route était parfaite pour notre Hummer et j’ai pu attaquer du début à la fin de l’étape. Cela compense la pauvre journée d’hier. Bien sur ce sera difficile de combler les 2’58 qui me séparent de Carlos, surtout si l’on ne reprend que douze secondes à chaque fois, mais je vais essayer. Et nous allons donner le meilleur de nous-même” déclarait Robby à l’issue de la première spéciale de la journée.

Malheureusement pour l’équipage américain, a laissé passé sa chance puisque dans la deuxième spéciale c’est un problème de pneu à l’arrière qui les a retardé. Gordon et Grider ont perdu plus d’une heure et quart.

Les chances de Robby Gordon de bien figurer au classement général se sont maintenant envolées et l’Américain va essayer de décrocher d’autres victoires d’étapes d’ici la fin du rallye.

Aujourd’hui les concurrents effectueront la même boucle qu’hier au tour de Veszprem.