La nouvelle procédure de qualification utilisant quatre tours lancés a pour effet de nous offrir des grilles de départ assez inédite. Ainsi, le fait que les deux pilotes de la Target Chip Ganassi Racing occupent la première ligne des Road Runner Turbo Indy 300 sur le Kansas Speedway était totalement inattendu.

Scott Dixon, qui a remporté la première course de la saison sur l’Homestead-Miami Speedway depuis la pole position, a décroché le PEAK Motor Oil Pole Award après avoir bouclé les quatre tours à la vitesse moyenne de 213.956 mph en 1 minute et 42.3014 secondes). Dixon, pilote de la monoplace n°9 partagera la première ligne avec son coéquipier Dan Wheldon, dernier vainqueur en titre au Kansas qui a enregistré une vitesse moyenne de 213.641 mph.

« Cela va être intéressant » a déclaré Dixon, qui a décroché sa 10ème position en carrière et sa deuxième sur le Kansas Speedway.

C’est la 34ème fois dans l’histoire de l’IndyCar que deux coéquipiers se qualifient en première ligne et la quatrième fois pour la Chip Ganassi Racing.

Danica Patrick, qui est rentré dans l’histoire le week-end dernière en devant la première femme a remporté une épreuve majeure aux Etats-Unis en monoplace partira de la troisième place sur la grille grâce à une vitesse moyenne de 213.225 mph. Tomas Scheckter, qui participe à sa première course de la saison s’élancera à ses côtés.

Les pilotes de la Vision Racing A.J. Foyt IV (212.478) et Ed Carpenter (212.478) devaient partir depuis la troisième ligne, mais une non conformité lors de l’inspection les fera partir depuis l’arrière du peloton.