Scott Dixon a signé la pole position, il s’est donc vu créditer d’un chèque de 100 000 dollars offert par PEAK Motor Oil, le sponsor officiel des qualifications.

Dan Wheldon et Ryan Briscoe sont tous deux qualifiés sur la première ligne, ils ont donc été récompensés de respectivement 25 000 et 10 000 dollars.

Camping World a offert à Ricky Davis un chèque de 10 000 dollars puisqu’il est le chef mécanicien du poleman.

Il s’agit de la onzième pole position en carrière pour Scott Dixon et déjà sa troisième cette année après celles décrochées sur l’Homestead-Miami Speedway et le Kansas Speedway.

C’est la première fois de sa carrière que Dixon signe la pole position sur l’Indianapolis Motor Speedway. Son meilleur résultat jusqu’à aujourd’hui était une quatrième place obtenue à trois reprises (2003, 2006 et 2007.).

La Target Chip Ganassi Racing enregistre la dix-septième pole de son histoire et la troisième de la saison. C’est également la troisième fois que l’écurie place l’un de ses pilotes en pole. Bruno Junqueira en 2002 et Arie Luyendyk en 1993 avait réussi cet exploit.

Avec la seconde place obtenue par Dan Wheldon, c’est la première fois depuis 2006 que deux coéquipiers s’élanceront depuis les deux premières places de la grille. Il y a deux ans, Sam Hornish Jr. avait signé la pole position devant son coéquipier de la Penske Racing Helio Castroneves.

Qualifié cinquième l’an dernier avec la Luczo Dragon Racing, Ryan Briscoe améliore sa meilleure qualification à Indianapolis puisqu’il partira depuis la troisième place. C’est également son meilleur résultat en qualifs depuis la manche d’ouverture à Homestead où il s’était élancé depuis la troisième place.

Pour la quatrième année consécutive, la Penske Racing place au moins l’un de ses pilotes en première ligne.

Hideki Mutoh est le meilleur rookie en qualifications. Il a signé le neuvième temps. C’est la première fois depuis Marco Andretti et sa neuvième place en 2006 qu’un rookie se qualifie dans le top-10.

23 pilotes ont pu enregistrer un chrono lors de cette séance alors que huit autres n’ont pu boucler les quatre tours nécessaires pour valider son chrono.

Helio Castroneves qui a fêté ses 33 ans ce week-end s’est qualifié dans le top-5 pour la quatrième fois consécutive. Il s’élancera depuis la quatrième place.

Danica Patrick s’est qualifié dans le top-10 pour chacune des courses qu’elle a disputée dans l’Indiana. Cette année encore elle partira depuis la deuxième ligne et la cinquième place.

Sixième au départ, Tony Kanaan enregistre sa plus mauvaise qualification à Indianapolis. Il s’était toujours qualifié dans le top-5 lors de ses six premières tentatives. (Une fois en pole, à deux reprises en deuxième position, et les trois autres fois il s’était qualifié cinquième.)

Avec sa septième position au départ, Marco Andretti enregistre sa meilleure qualification sur l’Indianapolis Motor Speedway. Lors de ses deux premières courses il s’était élancé depuis la neuvième place.

Vitor Meira partira du top-10 pour la quatrième fois en six départs à Indy. Sa huitième place en qualification est son meilleur résultat dans cet exercice depuis la course disputée sur le Watkins Glen International l’an dernier (il s’était déjà qualifié huitième.).

Avec sa dixième place, Ed Carpenter enregistre sa meilleure qualification à Indianapolis. Jusqu’à présent c’était une douzième place en 2006 qui faisait office de meilleur résultat. Pour la troisième fois consécutive cette année, Ed fait parti des dix meilleurs en qualifs.

Tomas Scheckter partira depuis la onzième place. En six départs à Indianapolis il a trois dixièmes, deux onzièmes et une douzième place.

Pour la deuxième année consécutive, la Andretti Green Racing place quatre monoplaces dans le top-9. L’an dernier les cinq pilotes s’étaient classés dans les onze meilleurs.