A Richmond, Matt Kenseth a touché le fond. Trente-huitième de l’épreuve il tombait à la 22ème place du classement général de la NASCAR Sprint Cup Series. A Darlington le champion 2003 relevait la tête avec une sixième place. Troisième ce week-end pour la course d’exhibition disputée sur le Lowe’s Motor Speedway, Matt Kenseth semble relever la tête.

“Je suis content de courir quand ça se passe comme ce soir” déclarait le pilote de la Roush Fenway Racing à l’issue du NASCAR Sprint All-Star Race. “Pour nous, c’était comme une séance de tests et c’est bon pour le moral. Nous n’avons pas forcément fait de belles courses cette année mais quand nous en faisions des correctes nous rencontrions des problèmes” confiait le champion 2003 de la NASCAR Sprint Cup Series.

Avant le Coca-Cola 600, course la plus longue de la saison, qui se déroulera sur le Lowe’s Motor Speedway ce dimanche, Matt Kenseth est vingtième du classement général à 153 points de la douzième et dernière place qualificative pour le Chase. Cette situation n’est pas sans rappeler l’année 2005, ou à 6 courses de la fin de la saison régulière, Kenseth pointait à 213 points d’une hypothétique place en playoffs. Mais Matt avait réussi à combler cet écart pour se qualifier.

“Quand nous sommes revenus dans la course au titre, nous avons fait de très belles courses. Nous avions remporté quelques courses. Cette année la situation est similaire mais si nous pouvons faire des courses comme à Darlington et au Lowe’s alors oui nous allons revenir” conclut Kenseth.

Le champion 2003 de la NASCAR Sprint Cup Series estime donc qu’il peut revenir dans le Chase, mais il ne va pas falloir qu’il signe de mauvais résultats, car trop de points perdus en route pourraient lui être fatal, d’autant plus que son ancien crew chief Robbie Reiser n’est plus au sein de l’équipe n°17 et que l’entente avec Chip Bolin n’est pas excellente.