Le Japonais de la Andretti Green Racing Hideki Mutoh s’élancera dimanche depuis l’extérieur de la troisième ligne, en neuvième position. Il rejoint ses coéquipiers Marco Andretti (2006), Danica Patrick (2005) et Tony Kanaan (2002) ainsi que son patron Michael Andretti (1984) comme rookie le plus rapide de l’Indianapolis 500.

“L’an dernier quand j’étais à Indianapolis pour les Freedom 100 je me souviens que j’ai été surpris de voir tout ce monde dans la tribune de la ligne droite avant” déclare le Japonais de 25 ans, vice champion en Indy Pro Series l’an passé. “Cette année je suis un pilote d’IndyCar, et courir l’Indy 500 c’est un rêve qui devient réalité. Recevoir le prix du rookie le plus rapide est une surprise pour moi” poursuit Hideki Mutoh.

Le pilote de la monoplace n°27 de la Andretti Green Racing s’est donc vu remettre un chèque de 5.000 dollars puisqu’il a été le plus rapide des onze rookies engagés. L’an dernier Mutoh était le meilleur rookie en Firestone Indy Lights alors que l’année d’avant c’était dans le championnat japonais de Super GT qu’il s’illustrait en tant que meilleur débutant.

“Je sais que ce n’est pas évident d’être au top mais je de très bon coéquipiers qui m’aident énormément. J’apprends vraiment plein de choses à leurs côtés. Je pense que neuvième était la meilleure position que je pouvais atteindre. Je suis donc très content d’être en troisième ligne. Je suis très content d’avoir autant roulé durant les essais et je me sens prêt pour la course” confie Hideki.

Les autres rookies de la course sont Will Power, Graham Rahal, Justin Wilson, Mario Moraes, Enrique Bernoldi, Jaime Camara, E.J. Viso, Alex Lloyd, Ryan Hunter-Reay et Oriol Servia.

“C’est une course unique et je suis très heureux de faire parti des 33 engagés. Nous avons beaucoup roulé ce mois-ci ce qui est très important pour nous, cela nous a permis d’engranger de l’expérience” affirme Enrique Bernoldi.