La nouvelle génération des pilotes de légende de l’IndyCar est présente cette année à Indianapolis et elle espère bien écrire l’histoire de la course la plus mythique du monde. Ces trois familles mythiques que sont les Andretti, les Foyt et les Rahal ont combiné 113 départs sur l’Indianapolis Motor Speedway pour un total de cinq victoires.

Marco Andretti est le petit-fils de Mario, vainqueur des 500 miles d’Indianapolis en 1969 et auteur de 29 départs à Indianapolis. Michael, le père de Marco et le fils de Mario a pris part à seize courses sur le légendaire ovale de 2,5 miles sans jamais parvenir à décrocher la victoire.

Graham Rahal est le fils de Bobby vainqueur des 500 miles en 1986 alors qu’A.J. Foyt IV est le petit fils du quadruple vainqueur A.J. Foyt.

En dépit de leur jeune âge (21 ans pour Marco, 19 ans pour Graham et 23 ans pour A.J.) Marco et A.J. ont déjà plusieurs départs à Indy et tous les trois font preuve d’une grande maturité depuis plusieurs saisons.

“Je pense que l’on ressent tous la même pression la première fois” confie A.J. qui a débuté aux 500 miles à l’âge de 19 ans pour l’écurie de son grand-père. “On attend toujours beaucoup de nous. Je pense que maintenant j’ai moins de pression vu que je conduis pour une autre écurie. Maintenant il n’est plus que mon grand-père et non mon grand-père et mon propriétaire, c’est donc un peu plus facile pour moi” poursuit A.J. Foyt IV.

La première victoire au 500 pour A.J. n’interviendra certainement pas ce week-end puisqu’il ne s’élancera que de la 31ème position.

Marco Andretti espère refaire une course à l’image de celle qu’il avait réalisé durant son année de rookie en 2006. Alors âge de 19 ans il avait mené les tours 198 et 199 et la majeure partie du 200ème tour avant de se faire dépasser dans la dernière ligne droite par Sam Hornish Jr.. Andretti avait quand même décroché une victoire pour sa première saison, c’était dans la vallée de Sonoma en toute fin de saison.

“Il y a une longue histoire ici avec ma famille, mais je veux gagner cette course pour moi, et non parce que dans ma famille quelqu’un s’est déjà imposé à Indy” affirme Marco qui débutera la course en septième position, son meilleur départ à Indy.

Graham Rahal est le benjamin des trois et il fera son premier départ à Indianapolis. Mais le jeune Américain a déjà écrit une page de l’histoire de l’IndyCar en devenant le plus jeune pilote à s’imposer dans une course de monoplace dans un championnat majeur aux Etats-Unis. C’était à St. Petersburg cette année pour son premier départ dans la série. Il a d’ailleurs piqué le record à un certain Marco Andretti…

Qualifié treizième et deuxième des onze rookies, Rahal est confiant pour la course de dimanche.

“C’est sympa de venir à Indianapolis. Ce n’est pas quelque chose que j’appréhendais” déclare Graham.

C’est en 1958 que la magie a commencé entre les Foyt les Andretti les Rahal d’un part et l’Indianapolis Motor Speedway d’autre part. Et pour la première fois les fans de l’IndyCar verront s’affronter les plus jeunes de ces trois familles.