1987: La tradition des Petty perpétuée

La ville de Charlotte et la famille Petty sont liérs depuis le 19 juin 1949, jour de la première course de NASCAR. L’épreuve s’était déroulée sur le vieux circuit en terre de ¾ de mile et Lee Petty était un des pilotes engagés.

C’est même lui qui avait été à l’origine de la première neutralisation après être parti à la faute au volant de Buick. Au moment de prendre sa retrait, Lee avait trois victoires à son actif sur le circuit de Charlotte. En 1960, le fils de Lee, Richard a décroché la première de ses 200 victoires en NASCAR sur le circuit d’un demi mile de Southern States Fairgrounds à Charlotte. Richard Petty avait au moment de sa retraite pas moins de sept victoires dans cette ville.

Dans les années 1980, Kyle Petty, troisième génération s’est lui aussi engagé en NASCAR et il était donc temps de continuer la tradition. Petty pilotait pour le compte des Wood Brothers la Thunderbird Ford n°21 durant le championnat 1987. Il s’était qualifié à la septième place des Coca-Cola 600, nouveau nom de l’épreuve depuis 1985.

Durant la course, les leaders ont dû abandonner les uns après les autres et Kyle Petty a finalement pointé en tête au 284ème tour. A chaque fois qu’un pilote a tenté de lui disputer la première place, il a dû abandonner sur problème mécanique. Au 384ème tour, Petty a repris la tête à Rusty Wallace et il n’a plus jamais été inquiété.

La tradition des Petty à Charlotte a été perpétuée lors qu’il a coupé la ligne d’arrivée à la première place pour décrocher une des victoires les plus importantes de sa carrière.

« Je ne voulais pas spécialement mener cette course, mais il a semblé qu’il ne restait que moi » a déclaré Petty en fin de course.