Mark Martin est le seul pilote à s’être imposé à Dover en Sprint en Nationwide et en Craftsman. Le natif de Batesville, Arkansas, espère revenir sur la victory lane ce week-end pour les Best Buy 400.

“La première fois que j’y suis venu, en 1982, j’ai aimé cet ovale dès le début” déclare le vétéran de la Sprint qui prendra dimanche son 44ème départ sur l’ovale d’un mile du Delaware. Nous avions terminé dans le top-5 lors de cette course. “C’est un ovale incroyable. C’est vraiment un endroit où j’apprécie venir” enchaîne le pilote de la Dale Earnhardt Incorporated.

Et en regardant les statistiques de Mark Martin sur le Monster Mile, on ne peut que lui donner raison. Dans le top-5 pour sa première course en Sprint le 16 mai 1982. C’est en Nationwide qu’il décroche sa première victoire sur cet ovale c’était en 1987. Il compte également quatre victoires en Sprint Cup, la plus récente lors du Chase en 2004. Sa dernière victoire toutes séries confondues remonte à 2006 en Craftsman Truck Series.

“Tout au long des années j’ai rencontré du succès à Dover. Tout peut arriver à Dover. Je suis incapable de me souvenir combien de fois j’ai explosé un pneu ou je me suis crashé” ajoute Martin.

“La finesse n’a pas sa place sur cet ovale. Vous devez toujours attaquer. C’est comme si vous conduisiez comme un animal” conclut le pilote de la Chevrolet n°8 qu’il partage tout au long de la saison avec le jeune Aric Almirola.

Depuis la mi-saison 2007 qu’il utilise des moteurs de la Dale Earnhardt Incorporated, Mark Martin ne s’est toujours pas imposé et la course de dimanche représente l’une de ses meilleures opportunité d’autant qu’en octobre dernier il s’était classé quatrième.