Avec quatre tours bouclés à la vitesse moyenne de 168,079 mph, Marco Andretti est devenu à 21 ans et 79 jours le plus jeune poleman de l’IndyCar. Il bat le précédent record qui était détenu depuis la course du Texas Motor Speedway au mois de juin 2002 par Tomas Scheckter qui avait 21 ans et 260 jours.

“Je ne savais que c’était un record” a déclaré Andretti. “Je voulais juste signer la pole sur le Milwaukee Mile. Je savais que la monoplace était bonne, mais je ne voulais pas passer les pneus neufs trop tôt. Une fois que j’ai monté les nouvelles gommes j’ai fait un premier tour parfait qui m’a permis de faire la pole” ajoute Andretti.

Sur la première ligne on retrouvera Graham Rahal avec quatre tours bouclés en 167,654 mph. La dernière fois qu’un Andretti et un Rahal ont partagé une première ligne, c’était en 1992 sur le New Hampshire International Speedway. Il s’agit de la 118ème pole pour un Andretti et Marco rejoint son père Michael comme poleman dans le Wisconsin. Voilà 22 ans que Michael a décroché la pole position sur le Milwaukee Mile.

Scott Dixon, vainqueur des 500 miles d’Indianapolis, rejoint Will Power sur la deuxième ligne de la grille. Neuf pilotes ont réussi à remporter l’Indy 500 puis la course de Milwaukee la semaine suivante, le dernier d’entre eux n’est autre que Juan Pablo Montoya en 2000.

Helio Castroneves et Tony Kanaan se partageront la troisième ligne. Le top-10 est complété par Dan Wheldon, Enrique Bernoldi, Oriol Servia et E.J. Viso.

Vitor Meira a tapé dans le virage 2 lors de son troisième tour chrono, alors qu’il pointait en treizième position. Après les vérifications d’usages au centre médical du circuit, il devra rencontrer le staff médical dimanche matin afin de décider si oui ou non il est apte pour la course.

Marty Roth n’a quant à lui pas pris part à la séance qualificative.