L’ancien pilote de monoplace s’est appliqué à éviter tous les pièges du ‘Monster Mile’ lors des Best Buy 400. Avec une dix-huitième place à l’arrivée, il réintègre le top-35 au classement des propriétaires, puisque la Dodge n°77 pointe désormais à la trente-troisième place. Il sera donc assuré de prendre le départ dimanche prochain sur le Pocono Raceway.

En plus de revenir dans les pilotes automatiquement qualifiés, Hornish a été le meilleur rookie de la course et il revient à égalité de point avec le pilote de la Dale Earnhardt Incorporated Regan Smith.

Pourtant la course d’Hornish aurait pu mal se terminer quand il a été pénalisé par les officiels pour excès de vitesse dans les stands.

“C’était juste stupide. Je regardais la 38 – David Gilliland – qui me suivait et quand j’ai revu mon compte tours, j’étais au dessus de la vitesse limite, et je savais que je serai rappelé pour un passage par les stands” a déclaré le triple champion IndyCar à l’issue de la course.

“Il faut vraiment que la voiture soit survireuse, mais nous avons fait du bon travail. J’ai réussi à reprendre quelques places lors de l’arrêt sous drapeau vert” a ajouté le pilote de l’écurie Penske.

Sam Hornish Jr. pensait même pouvoir terminer dans le top-15 sans sa pénalité, mais il s’est montré très content du résultat obtenu et estime que l’équipe s’améliore au fil des courses.

“Nous avons beaucoup appris, mais il nous en reste énormément à apprendre. Nous devons continuer à travailler afin de nous améliorer le plus rapidement possible” conclut Hornish Jr..