Ryan Briscoe a remporté sa première course en carrière et c’était également le trois centième succès de Roger Penske en sport automobile.

Avant le début de la course le meilleur résultat de Ryan Briscoe était une troisième place en 2006 à Watkins Glen.

Il s’agit de la 26ème victoire de l’écurie Penske en IndyCar et la première de la saison 2008. La dernière fois qu’une monoplace de Roger Penske avait terminée sur la victory lane, c’était Sam Hornish Jr. sur le Texas Motor Speedway au mois de juin 2007.

Avec sept victoires chacune, la Newman/Haas/Lanigan Racing et la Penske Racing sont les écuries les plus victorieuses sur le Milwaukee Mile. Sébastien Bourdais (2006), Michael Andretti (1991, 1992 et 1996), Paul Tracy (1995) et Nigel Mansell (1993) se sont imposés pour l’écurie de Paul Newman et Carl Haas. Alors que la Capitaine a remporté ses succès avec Ryan Briscoe (2008), Sam Hornish Jr. (2005), Al Unser Jr. (1994), Rick Mears (1978, 1988 et 1989) et Bobby Unser en 1980.

Scott Dixon a pris la deuxième place de la course, c’est son troisième top-3 cette saison. Il a mené 147 des 225 tours de la course ce qui porte son total à 508 tours menés sur les 825 possibles. Il a mené cent tours ou plus lors de quatre courses consécutives.

Le Néo-zélandais a signé le meilleur tour en course au 76ème tour alors qu’il était leader. Il a bouclé le mile de l’ovale en 22,2185 secondes, c’est-à-dire à la vitesse moyenne de 164,458 mph. C’est la première fois cette saison que le meilleur tour en course est signé par le leader de la course.

Tony Kanaan s’est classé troisième, il s’agit de son quatrième top-5 de la saison mais également de son plus mauvais résultat sur le Milwaukee Mile en cinq courses.

En terminant quatrième, Dan Wheldon a enregistré son quatrième top-5 de la saison.

Cinquième dans le Wisconsin, Helio Castroneves est le seul pilote à avoir terminé toutes les courses dans le top-5.

Oriol Servia et Justin Wilson ont signé leur meilleur résultat en IndyCar en se classant respectivement sixième et septième.

Quant à E.J. Viso, huitième, il a enregistré son meilleur résultat sur un ovale. Jusque là il avait pour référence une quatorzième place sur le Kansas Speedway.