Kasey Kahne a remporté dimanche la course de NASCAR Sprint Cup sur le Pocono Raceway. C’est sa deuxième victoire de la saison et sa neuvième en carrière pour 158 départs, mais cela n’a pas été si facile que ses 3.702 secondes d’avance sur le deuxième Brian Vickers pourraient le suggérer.

Après un dernier restart au 182ème des 200 tours de l’épreuve, Kahne a passé Dale Earnhardt Jr. au 183ème puis Vickers au 185ème pour reprendre définitivement la tête du peloton.

Denny Hamlin, grand favori, a terminé troisième devant Earnhardt et Jeff Burton, qui réduit son retard sur le leader du classement général Kyle Busch à 21 points. Busch a terminé la course à la 43ème et dernière place après deux accidents.


© Todd Warshaw/Getty Images

Jimmie Johnson, Matt Kenseth, Kurt Busch, Carl Edwards et Mark Martin ont complété le Top-10.

Kahne est sur un petit nuage depuis le 17 mai dernier et la NASCAR Sprint All-Star Race sur le Lowe’s Motor Speedway. Non qualifié pour cette course hors championnat, il avait été repêché par les fans. Il n’avait alors pas manqué l’occasion et s’était imposé. Huit jours plus tard, il remportait sa première victoire de la saison 2008 en s’imposant lors des Coca-Cola 600.

Totalement en confiance, Khane et l’équipe de la Dodge n°9 ne se sont pas laissés abattre par une petite erreur dans les stands au 58ème tour. Le crew chief, Kenny Francis a changé d’avis au dernier moment en décidant de ne changer que deux pneus au lieu des quatre initialement prévus. Mais le mécanicien en charge des roues avant n’a pas entendu la consigne et a enlevé trois écrous de la roue avant gauche avant que Kahne ne quitte son stand.


© Jerry Markland/Getty Images for NASCAR

Kahne a donc dû repasser par les stands pour replacer ces écrous et il a chuté à la 38ème place sur la piste au moment du restart au tour 64.

Mais grâce avec une voiture extrêmement rapide et de bons ravitaillements, Kahne a pu doucement remonter le peloton pour pointer à la sixième place au passage de la mi course.

Au tour 116, il prenait l’avantage sur son coéquipier Elliott Sadler pour la troisième place.

Avec Earnhardt et Vickers à la lutte sur des stratégies de consommation, Francis a décidé de laisser Kahne sur un cycle normal de ravitaillements pour profiter du potentiel de la voiture n°9.

Sur le dernier relai, en raison d’une stratégie décalée, les pneu de Vickers étaient plus vieux de 10 tours que ceux de Kahne. Pour le pilote Red Bull, c’est sans doute ce qui a fait la différence.

« Je suis si fier de nos gars » a déclaré Vickers, qui a offert son meilleur résultat à la Red Bull Racing en NASCAR Sprint Cup. « Nous avions besoin de pneus. Il (Kahne) avait des pneus beaucoup plus neufs que nous, c’est tout ce dont nous avions besoin. La voiture était parfaite. »

Hamlin, qui avait remporté les deux courses sur cette piste depuis la pole position en 2006 pensait pouvoir attaquer Vickers mais n’a pas réussi à trouver l’ouverture.

« J’ai rattrapé la 83 (Vickers), mais une fois derrière lui, il a changé de trajectoire et nous n’avons pas pu le passer. »

Cette victoire permet à Kahne de gagner trois place au classement général et de s’installer plus confortablement dans le Top-12.