Ron Hornaday Jr. a réalisé un de ces incroyables restarts dont il a le secret pour contenir Kyle Busch lors des deux derniers tours pour remporter les Sam’s Town 400 de la NASCAR Craftsman Truck Series vendredi soir sur le Texas Motor Speedway.

Deuxième sous le drapeau à damier Kyle Busch a réalisé une incroyable course puisqu’il s’était élancé depuis l’arrière du peloton de 35 Trucks après avoir manqué les séances d’essais et de qualification.

Le pilote en forme de ce début de saison est en effet arrivé à Fort Worth par les airs au dernier moment après avoir participé à la séance de qualification de la NASCAR Sprint Cup sur le Pocono Raceway à Long Pond.

Lors d’un restart au tour 157, Busch pointait à la quatrième place, sa meilleure position sur la piste depuis le début de la course. Il a alors plongé à l’intérieur du Truck Chevrolet de Jack Sprague dans le virage n°1 dépassant du même coup Johnny Benson pour occuper la deuxième place.

Hornaday avait alors une avance confortable sur Busch, mais un accident impliquant Scott Speed et Marc Mitchell a forcé les officiels à rallonger l’épreuve sur l’ovale du Texas.


© Ronda Greer/NASCAR

« Je voulais tellement gagner cette course et Kyle est arrivé » a déclaré Hornaday en sortant de son Truck Chevrolet.

Lors du dernier restart, pour éviter une nouvelle attaque de Busch, Hornaday a tout de suite pris la trajectoire intérieure à tel point que sa roue avant gauche a frôlé l’herbe dans le virage n°4.

Busch était collé au pare-choc arrière d’Hornaday dans la ligne droite arrière, mais il n’a jamais été en mesure de le dépasser. Au final, Hornaday a coupé la ligne avec 0.283 secondes d’avance. Cette victoire est la première d’Hornaday au Texas en 11 départs.

C’est son deuxième succès cette saison et son 35ème en NASCAR Craftsman Truck Series. Grâce à ce résultat il prend la tête du classement général où il possède maintenant 45 points d’avance sur Matt Crafton, septième de la course.

Hornaday a mené 140 des 172 tours dont les 57 derniers.

Busch pointait déjà dans le Top-10 après 70 tours, mais il a eu besoin de 50 autres pour rentrer dans le Top-5.

« Le Truck était terrible à conduire en début de course » a-t-il expliqué.

Benson a terminé troisième devant Sprague et Todd Bodine.