Malgré quelques alertes, les Peugeot dominent toujours cette 76ème édition des 24h du Mans. Au moment de basculer à la journée de dimanche, c’est la Peugeot n°7 pilotée par Nicolas Minassian qui pointe en tête du peloton avec maintenant plus d’une minute d’avance sur l’Audi n°2 et Allan McNish malgré trois arrêts supplémentaires.

Le Top-6 est n’est d’ailleurs occupé que par les deux constructeurs qui se livrent un duel à distance.

En LM GT1, c’est toujours Johnny O’Connell qui domine au volant de sa Corvette n°63. Il devance les Aston Martin 009 et 007 d’une trentaine de secondes.

Faits marquants de la dernière heure:

La Peugeot n°8 est rentrée au stands au ralenti avec un pare-prise plein de liquide rendant la visibilité d’Alex Wurz quasiment nulle. Après quelques controles et un rapide nettoyage par les mécaniciens, la voiture a très vite repris la piste. En fait, le liquide provenait du moteur de la Dome n°11 qui a laissé échapper une grosse quantité d’huile. La Dome a été rentrée dans son stand et les mécaniciens s’affairent actuellement pour essayer de la remettre en état.

Le pilote de la MG-Lola EX 265 MG n°25, Mike Newton a effectué une sortie de piste peu après 22H40 lors du 97ème tour dans le virage Porsche. Le pilote anglais a semble-t-il été piégé par la présence de graviers et de débris sur la piste. La voiture est tout de suite partie à l’équerre avant de heurter les protections. Newton a quand même réussi à regagner son stand, mais pas sans avoir perdu 20 minutes.

Michael Vergers a poussé sa voiture jusqu’à l’entrée des stands pour permettre à ses mécaniciens de prendre le relais. Suite à un problème électronique, tout s’est en effet arrêté d’un coup à bord de la Zytek 07S du team Barazi Epsilon.

Alors qu’elle pointait à la troisième place de la catégorie LM GT2, la Ferrari n°78 du team AF Corse s’est immobilisée dans la descente de la Chapelle, juste derrière la passerelle Dunlop. Avec à son volant Christian Montanari, il semble que ce soit un problème de transmission. Après 30 minutes, la voiture était toujours immobilisée au bord de la piste.

L’équipe d’US-Racing.com va passer les 24 prochaines heures au Mans pour vous faire vivre cette course de l’intérieur. Photos, Entrevues, Indiscrétions…

Vous voulez voir ou savoir quelque chose en particulier ? N’hésitez pas à le demander dans les commentaires. Avec 24h devant nous, nous devrions pouvoir répondre à vos demandes…