Tout le monde s’attendait à ce que Joey Logano s’impose en NASCAR Nationwide Series. La question était de savoir à quelle vitesse il allait le faire.

Pour seulement son troisième départ en carrière, Logano a répondu à la question samedi soir lors des Meijer 300 sur le Kentucky Speedway en devenant le plus jeune vainqueur d’une course de NASCAR Nationwide Series à 18 ans et 2& jours.

Le Kentucky a maintenant offert une première victoire à un pilote pour la troisième fois de suite et huit vainqueurs différents en autant de course. Avant de s’imposer, Logano avait décroché la pole position, la deuxième en deux semaines. Il a ensuite mené 76 des 200 tours, soit le deuxième plus gros total derrière son coéquipier de la Joe Gibbs Racing, Kyle Busch (85).

Logano a pris l’avantage sur Busch au tour 147, en le passant à l’extérieur à la sortie du virage n°4. Au tour 164, la tentative de Busch de reprendre la tête du peloton a pris fin quand il a perdu le contrôle de sa voiture dans la ligne droite arrière, partant en tête à queue avant de percuter le mur extérieur.

Busch s’était élancé depuis la 43ème place sur la grille après avoir pris un avion depuis le Michigan où il venait de participer à la course de NASCAR Craftsman Truck Series. Il a pointé en tête pour la première fois après seulement 40 tours.

Après l’accident de Busch, la victoire ne pouvait plus échapper à Logano. A l’arrivée, le jeune prodige possédait 2.259 secondes d’avance sur Scott Wimmer.

Cette victoire est la 10ème de la saison pour la Joe Gibbs Racing et la septième pour l’équipe de la n°20 qui a utilisé pas moins de quatre pilotes.

Mike Wallace a terminé troisième de la course profitant de la crevaison de Jason Leffler dans le dernier tour. Leffler a finalement terminé à la 16ème place.

Le vainqueur de la course de Nashville Brad Keselowski a terminé quatrième devant le rookie Bryan Clauson, qui a signé son meilleur résultat en carrière.