Les pilotes de la Nascar Canadian Tire Series n’ont pas eu la partie facile sur le circuit routier de Mosport puisque la course s’est déroulée sous la pluie ! La pluie est en effet intervenue dans le 41e des 53 tours de la course. Dans ces conditions difficiles, c’est JR Fitzpatrick qui a coupé la ligne d’arrivée en première position. C’est son premier succès depuis la course d’Edmonton en juillet 2007. En ce jour de fête des pères, il a dédié cette victoire au sien qui se remet de graves blessures suite à un accident de moto.

Don Thomson Jr et Kent Nuhn ont été les premiers pilotes à changer leurs pneus. Le leader de la course à ce moment-là, Peter Gibbons est resté en piste même après que la piste eut été totalement détrempée. Thomson s’est alors rapproché de Gibbons au 47e tour mais la course a été neutralisée au tour suivant après la sortie de piste de Ron Beauchamp. Le drapeau jaune a donné l’opportunité à tous les pilotes de changer de pneus. Gibbons s’est toutefois obstiné et il est resté en piste pour conserver sa première place.

Une fois la reprise de la course au 51e tour, Thomson n’a pas eu de mal à doubler Gibbons. Thomson était tout près du but à l’entame du dernier tour, mais Fitzpatrick n’était pas d’accord avec ce scénario. Gibbons aura mené 38 des 53 tours de la course, mais sans pneus pluie, il n’avait aucune chance.

Du côté des stars québécoises, Alexandre Tagliani a fini cinquième malgré un contact avec le vainqueur de la course juste devant Andrew Ranger. Si la performance de Tagliani n’a pas été perturbée par la pluie mais plutôt par des arrêts un peu longs dans les pits, Ranger s’est lui plaint de la visibilité quasi nulle avec l’eau sur le pare brise et un contrôle très difficile de sa voiture.

La prochaine épreuve aura lieu le 28 juin à l’occasion du A&W 300 sur le circuit de Barrie, toujours en Ontario.