Les fans et les observateurs attendaient beaucoup de Juan Pablo Montoya avant la course sur l’Infineon Raceway la saison dernière.

En raison de son palmarès, le pilote colombien avait la réputation d’être un très bon pilote sur circuit routier et il venait de remporter l’épreuve de Mexico en NASCAR Nationwide Series. Tout le monde l’attendait donc sur la ‘Victory Lane’ à Sonoma.

Montoya n’avait pas déçu. Pour sa première victoire en NASCAR Sprint Cup, il avait obtenu un Rating de 115.3, une position moyenne sur la piste de 11.4 et quatre meilleurs tours en course. Il avait de plus bouclé 70% des tours dans le Top-15.

Si Montoya veut rééditer cette performance, il devra une nouvelle fois faire face aux deux meilleurs pilotes sur circuit routier de la NASCAR – Jeff Gordon et Tony Stewart.

Gordon, qui a cinq victoires à son actif à l’Infineon Raceway. L’année dernière il avait obtenu un des résultats les plus impressionnant sur cette piste: une défaite. Après s’être élancé depuis la 41ème place sur la grille, le quadruple champion de la NASCAR Sprint Cup avait coupé la ligne d’arrivée à la septième place, un résultat très surprenant, surtout sur une course routière.

Lors des trois dernières courses sur la piste de Sonoma, Gordon a un Rating de 102.1, une position moyenne sur la piste de 13.7, 35 meilleurs tours et 78 dépassements dans le Top-15 soit des statistiques de tout premier ordre sur ce type de tracé.

Mais c’est bien Stewart qui domine les statistiques sur l’Infineon Raceway lors des trois dernières années. Il s’était imposé ici en 2005 et depuis il a un Rating de 113.9, une position moyenne sur la piste de 8.7, pas moins de 55 meilleurs tours et 112 dépassements dans le Top-15.

Si l’on devait désigner un outsider pour la course de ce week-end, Kurt Busch pourrait bien être celui-là. Lors des trois dernières épreuves, l’ancien champion de la NASCAR a un Rating de 109.3 soit le deuxième meilleur des pilotes en activité.