Jeff Gordon, Tony Stewart et Jimmie Johnson, trois anciens champions de la NASCAR Sprint Cup connaissent un début de saison en demi-teinte. A eux trois, ils n’ont cumulé qu’une seule victoire cette saison. Mais les choses vont bien changer tôt ou tard – et cela pourrait bien arriver dès ce week-end sur le New Hampshire Motor Speedway.

Stewart a été le pilote le plus discret des trois. Actuellement 11ème du classement général, il ne s’est pas encore imposé et a déjà enregistré trois arrivées en dehors du Top-30. La bonne nouvelle pour lui c’est qu’historiquement, la course du New Hampshire marque le début de belles séries de résultats pour Stewart. Sur les 10 prochaines épreuves, Stewart est le pilote le plus performant du championnat avec un Rating de 107.2, une position moyenne sur la piste de 10.5 et 76.2% de tours bouclés dans le Top-15.

Sa première victoire de la saison pourrait d’ailleurs bien arriver ce week-end. Lors des six dernières courses au New Hampshire, Stewart est également le pilote le plus performant. Il s’y est imposé une fois et à signé quatre Top-3 pour un Rating de 117.9. Il a également réalisé le meilleur tour en course à 189 reprises. Il est deuxième au niveau de la position moyenne sur la piste (7.1) et au nombre de tours bouclés en étant dans le Top-15.

Devant Stewart sur ces deux catégories on retrouve Jeff Gordon qui est lui aussi toujours à la recherche de sa première victoire de 2008. Gordon est le pilote qui a bouclé le plus de tours dans le Top-15 (88.5%) et est celui qui a la meilleure position moyenne sur la piste avec 7.0. Il est deuxième du Rating avec un score de 108.7 et a réalisé 162 meilleurs tours en courses.

Jimmie Johnson est le seul champion de la NASCAR à avoir déjà décroché une victoire cette saison. Une deuxième ne serait pas une surprise. Sur le circuit du New Hampshire, Johnson a une position moyenne sur la piste égale à 12.6 (7ème), un Rating de 96.7 (7ème) et 70 meilleurs tours à son actif (8ème). Il a également bouclé 78.7% des tours en étant dans le Top-15.