Après un début de saison au ralenti, le champion 2003 de la NASCAR Sprint Cup, Matt Kenseth est devenu en moins de six semaines un pilote éligible pour les playoffs en passant de la 22ème à la 12ème place du classement général.

Aucun pilote n’a gagné autant de points (934) durant cette période, même pas le leader du championnat Kyle Busch.

Le coéquipier de Kenseth à la Roush Fenway Carl Edwards est le deuxième pilote le plus productif ces six dernières semaines avec 920 points gagnés devant Busch (913), qui a remporté trois épreuves sur cette période.

Jeff Gordon est quatrième de ce classement avec 885 points gagnés devant Dale Earnhardt Jr. et ses 865 points.

« Je ne sais pas s’il n’est pas trop tôt pour y penser. » A déclaré Kenseth au sujet de sa qualification pour les playoffs.

« Vour regardez toujours le classement général quand vous rentrez chez vous, en particulier quand vous gagnez des places pour voir ce qui est encore possible de faire. Mais dans tous les cas, sur la piste vous faites tout votre possible pour essayer de terminer chaque course le plus haut possible et de mener le plus de tours. L’équation est simple : plus vous terminez haut, plus vous marquez de points. »

Au New Hampshire, Kenseth a décroché cinq Top-5, 11 Top-10 et une place moyenne à l’arrivée de 10.5 en 16 départs.