En s’imposant sur le ‘magic mile’ Tony Stewart est devenu, le vingt-deuxième vainqueur différent en autant de courses disputées sur l’ovale du New Hampshire. ‘Smoke’ a ainsi offert la huitième victoire de la saison à la Toyota n°20 de la Joe Gibbs Racing.

Tony Stewart a pris la tête de la course au 136ème tour et était poursuivi par Denny Hamlin dans les derniers tours de l’épreuve. Les Camping World 200 RV Sales se termineront sous drapeau jaune après que Greg Biffle se soit crashé dans le 200ème et dernier tour.

Le double champion de la NASCAR Sprint Cup Series a tenu à remercier son chef d’équipe Dave Rogers, originaire du Vermont un état voisin du New Hampshire.

« Quatre pilotes se sont imposés avec cette voiture, cela ne vient pas que du pilote » a affirmé Stewart à l’issue de la course.

Au 129ème tour, lors d’un arrêt sous drapeau jaune, Tony Stewart a pris de l’essence et deux pneumatiques, il se retrouvait en troisième position au restart du tour 133. Trois boucles seulement après l’agitation du drapeau vert, Tony attaquait Carl Edwards, qui n’avait pris que de l’essence, pour la tête de la course.

Au 138ème passage c’était au tour de Denny Hamlin de déborder Carl Edwards, trois boucles plus tard Kyle Busch passait également le champion 2007 de la NASCAR Nationwide Series.

Auteur de la pole position, Landon Cassill a finalement dû s’élancer depuis l’arrière du peloton suite à un changement de moteur. Il remontra 28 positions avant de taper avec Bobby Hamilton Jr. au 34ème tour. Cassill ne pourra contrôler sa voiture qui ira également heurter le mur. Le jeune pilote de la JR Motorsports devra se résoudre à abandonner, terminant la course à une décevante 34ème place.