Le Team Penske a réalisé le doublé sur le circuit de Lexington à Mid-Ohio grâce à la victoire de Ryan Briscoe et à la deuxième place d’Helio Castroneves. C’est la deuxième victoire en IndyCar pour Briscoe.

La course a démarré sous la pluie avec dans l’ordre, Castroneves, le poleman, devant son coéquipier. Le Brésilien a mené l’épreuve durant les cinq premiers tours avant de céder la tête à Vitor Meira. Le pilote Panther Racing était rentré au stand plus tôt afin de chausser des pneus slicks. C’est durant ce même sixième tour, que Roger Penske décidait d’appeler son pilote pour un changement de gommes. Voici ce qu’imaginait Briscoe à ce moment :

« Il y a eu un moment où nous sommes redescendus dans le peloton, en restant un petit peu trop longtemps avec les pneus pluie. Je me disais ‘Je sais qu’on peut le faire. Je sais qu’avec Roger Penske qui a dicté ma stratégie, nous remonterions vers le haut du classement. Mais si on parvient à la gagner, ça va être énorme.’ Je me suis vraiment dit ça.« 

Un deuxième arrêt au stand au 23ème tour plaçait la fenêtre de ravitaillement du pilote de la Penske numéro #6 complètement hors séquence. Cette décision porta ses fruits. Briscoe a mené 18 tours pendant le milieu de la course après la salve de ravitaillement entre les 56ème et 60ème tours. A partir de ce moment, le pilote Penske a construit une avance de plus de 9 secondes sur ses poursuivants. Il coupa la ligne d’arrivée après avoir baissé son rythme et a remporté l’épreuve avec 7,2640sec d’avance sur Castroneves.

Immédiatement après le baissé du drapeau à damier, Roger Penske n’a pas tari d’éloges sur son pilote :
« Je pense que c’était la seule chance que nous avions. Quel superbe pilotage de Briscoe. Je pense qu’il s’est placé parmi les top pilotes de l’Indy Racing League maintenant. Et terminer 1 et 2, je ne pouvais pas le croire quand j’ai vu ce qu’il se passait quelques minutes plus tôt.« 

A la troisième place on retrouve le leader du championnat Scott Dixon, qui assure donc de gros points, très importants en fin de championnat. Will Power et Oriol Servia ont fait parlé leur expérience des circuits routiers pour placer leurs voitures de l’écurie KV Racing Technology en quatrième et cinquième places.

Le top dix est complété par :

  • Vitor Meira
  • Tony Kanaan
  • Darren Manning
  • Hideki Mutoh
  • Ryan Hunter Reay

Après son petit affrontement verbal avec Milka Duno, Danica Patrick a terminé à la 12ème position. La jeune américaine partait depuis la 20ème place sur la grille de départ après une séance de qualification difficile.