Une victoire ne lance pas forcement une tendance, mais la victoire de Jimmie Johnson (No. 48 Lowe’s Chevrolet) dimanche dernier sur l’Indianapolis Motor Speedway pourrait bien être le signal d’alarme pour les autres pilotes.

Le double champion en titre de la NASCAR Sprint Cup Series abordera l’épreuve des Sunoco Red Cross Pennsylvania 500 de ce week end sur le Pocono Raceway dans les meilleures conditions et un état d’esprit qui pourrait le booster dans sa quête de points bonus en prévision des playoffs.

Et pour Johnson, une qualification pour les playoffs peut vite se transformer en troisième titre consécutif.

Avec maintenant deux victoires à son actif cette saison, Johnson est quatrième du classement général et aura 20 points de bonus au début des playoffs. Et si les chiffres de l’année dernière se répètent, il devrait pouvoir encore améliorer ses statistiques. Lors de l’édition 2007 de la ‘Race to the Chase’ – les 10 dernières courses de la saison régulière – Johnson s’était imposé à deux reprises et avait obtenu une place moyenne à l’arrivée de 12.5.

Les pilotes récupèrent 10 points de bonus pour chaque victoire obtenue lors des 26 premières courses de la saison et le classement au début des playoffs est établi en fonction de ce nombre de points bonus. Ce qui signifie qu’il reste pas moins de 60 points de bonus à distribuer jusqu’aux playoffs 2008.