Les pilotes éligibles pour le titre :

Leader avec 505 points, Scott Dixon possède 65 unités d’avance sur son plus proche rival, le Brésilien Helio Castroneves. Dixon s’est retrouvé en tête du classement à l’issue de dix des treize courses disputées et depuis l’Indianapolis 500 personne d’autre que le Néo-zélandais n’a pointé en tête du général.

Helio Castroneves s’est retrouvé leader du général pendant trois semaines au mois d’avril. Avec six secondes places à l’arrivée, le Brésilien affiche une constance incroyable mais une victoire cette année lui fait cruellement défaut.

Dan Wheldon, champion en 2005 chez Andretti Green Racing a démarré la saison par une troisième place à Homestead-Miami avant de s’imposer quelques courses plus tard au Kansas. En Iowa il visitait de nouveau la victory lane. A ce jour il comptabilise huit top-5 et est à 115 points de son coéquipier.

Le champion 2004, Tony Kanaan, n’est qu’à trois longueurs de Wheldon pour la troisième place. Deux poles et une victoire viennent agrémenter la ligne de statistiques du pilote Andretti Green Racing en cette année 2008. Il est avec Dixon et Castroneves le seul pilote à avoir onze top-10 cette année.

Pour sa première saison chez Penske, Ryan Briscoe est cinquième du général après des débuts très poussifs. Dix-neuvième ou pire lors de trois des cinq premières manches de la saison, Briscoe a depuis signé deux victoires et est à 181 points de la tête du championnat.

Sixième du classement à 209 longueurs de Dixon, Danica Patrick n’est jamais descendu au-delà de la septième place. Son meilleur classement reste sa troisième place après sa seule et unique victoire à ce jour, c’était sur le Twin Ring Motegi.



Leurs statistiques sur les circuits à venir :
Kentucky : Scott Dixon a trois secondes places en cinq départs. Deux d’entre elles ont été obtenues ces deux dernières années. Castroneves a quatre top-5 en six départs, alors que Wheldon à trois top-4 en quatre courses aux Kentucky. Vainqueur l’an dernier, Tony Kanaan comptabilise deux autres top-5. Pour son unique départ sur cet ovale, Briscoe a une place à l’arrivée de treizième, c’était en 2005. Danica a décroché la pole en 2005 et a pour meilleur résultat une huitième place en trois départs.

Infineon : Dixon s’était imposé l’an dernier devant Castroneves et n’a jamais fini au-delà de la septième place en trois départs. Wheldon a deux top-10 alors que Tony Kanaan avait gagné la manche inaugurale – 2005 – avant de prendre la quatrième place l’an dernier. Auteur de la pole en 2005, Briscoe avait mené seize tours. Les deux résultats de l’Australien sont seizième et dix-neuvième. Pour sa part, Danica Patrick a deux top-10.

Belle Isle : Dixon s’était classé huitième l’an dernier après un incident en fin de course, alors que Castroneves avait mené 26 tours avant de se crasher et de terminer quatorzième. Tony Kanaan avait enlevé l’épreuve de l’an dernier devant Danica Patrick – ce qui est à ce jour son meilleur résultat sur un circuit routier/urbain – et Dan Wheldon. Ryan Briscoe n’avait pas pris part à cette course.

Chicagoland : Scott Dixon a terminé second à trois reprises, dont les deux dernières saisons, alors qu’il ne compte que cinq départs là-bas. En six départs à Chicago, Castroneves a quatre top-4. Wheldon compte deux victoires dans l’Illinois et était aux avants-poste l’an dernier avant de tomber en panne d’essence en fin de course. En cinq départs, Kanaan a toujours fait septième ou mieux alors que Danica Patrick n’a qu’un top-10 en trois départs. Quant à Ryan Briscoe il n’a pris qu’un départ, c’était en 2005 et avait été victime d’un spectaculaire accident. Il s’était classé vingt-deuxième.