Dans quelques semaines, Scott Dixon espère pouvoir associer son nom au titre de double champion d’IndyCar Series. En attendant, vendredi soir, le leader du championnat a décroché sa 13ème pole position en carrière.

Cette performance lui permet d’égaler Greg Ray pour le deuxième plus grand nombre de pole positions dans l’histoire de la série.

Dixon a signé sa cinquième pole position de l’année en bouclant ses quatre tours de qualification en 1 minute et 37.3293 secondes à 218.968 mph de moyenne sur la piste du Kentucky Speedway. Cette pole position pour le pilote de la Target Chip Ganassi Racing casse la série de quatre pole consécutives de la Team Penske.

Les pilotes Penske Ryan Briscoe et Helio Castroneves se sont respectivement qualifiés cinquième et sixième.

C’est le pilote de la Panther Racing, Vitor Meira qui s’élancera depuis la deuxième place sur la grille, sa meilleure qualification depuis l’Homestead-Miami Speedway en 2005. Le coéquipier de Dixon, Dan Wheldon partira troisième devant Hideki Mutoh quatrième.

Danica Patrick s’élancera depuis la dernière place sur la grille après avoir été impliqué dans le seul incident de la journée. A la fin de la deuxième séance d’essais, la monoplace n°7 a connu une casse et est violemment rentrée en contact avec le mur dans le virage n°2.

Patrick n’a pas été blessée, mais sa voiture n’a pas pu être réparée à temps pour participer aux qualifications.