Après avoir dominé la première séance d’essais, Brian Vickers a décroché la pole position grâce à un tour bouclé en 38,189 secondes, soit à la vitesse moyenne de 188,536 mph. Le pilote de la Red Bull Racing devance son ancien coéquipier au sein de la Hendrick Motorsports Jimmie Johnson.

Une nouvelle fois la Hendrick Motorsports s’est montrée très performante puisqu’elle place trois de ses quatre représentants dans le top-5. Dale Earnhardt Jr. et Jeff Gordon étant respectivement quatrième et cinquième. C’est le pilote Dodge de la Gillett Evernham Motorsports Elliott Sadler qui se retrouve au milieu des pilotes Hendrick, en troisième position.

Patrick Carpentier signe le sixième temps de cette séance qualificative. David Reutimann, septième, est le second représentant Toyota dans le top-10. Regan Smith, huitième, devance le premier pilote Ford de la séance : Greg Biffle. Le top-10 est clôt par Scott Riggs.

Le leader du championnat a signé le onzième temps juste devant Robby Gordon, Kurt Busch, Matt Kenseth et Mark Martin.

Ryan Newman vingtième devance son futur coéquipier et patron, Tony Stewart. Mike Skinner, remplaçant de Michael McDowell lors des trois prochaines courses a signé le 22ème chrono.

Les déceptions de ces qualifications se nomment A.J. Allmendinger, Denny Hamlin, Kevin Harvick et Clint Bowyer respectivement 33ème, 37ème, 38ème et 41ème.

Quarante quatre pilotes étaient inscrits pour cette séance et c’est Johnny Sauter qui reste sur le carreau au contraire de Marcos Ambrose qui partira depuis la 39ème place dimanche.