Clint Bowyer était à l’intérieur de David Reutimann, lorsqu’il a perdu le contrôle de sa voiture. Il a profité de la présence du pilote Toyota pour se rétablir et continuer sa course, au contraire de Reutimann qui a été victime d’une crevaison quelques tours plus tard et qui a vu tous ses espoirs de top-10 s’envoler.

« Nous courrions l’un a côté de l’autre quand il est venu me percuter. Il a cassé mon amortisseur avant droit et a fait crever mon pneumatique avant droit, ce qui m’a forcé à taper le mur extérieur de manière assez violente » déclarait David Reutimann à l’issue des Carfax 250.

« J’étais sous-vireur en sortie des virages alors je ralentissait suffisamment en entrée afin que la voiture ait un meilleur comportement » a ajouté Reutimann.

Voici la version des faits de Clint Bowyer après l’épreuve :

« Je n’ai pas de preuve de ce qui est arrivé. Il n’est pas remonté en sortie de virage pour différentes raisons. Je ne sais pas quoi dire. Ma voiture a également souffert dans ce contact. Et d’un top-5 possible j’ai sauvé d’extrême justesse le top-10. Je n’aime pas courir comme cela et il le sait » a affirmé Clint Bowyer lors de l’interview d’après course.

Bowyer a terminé dixième de la course et conserve la tête avec 113 longueurs d’avance sur le vainqueur du jour Carl Edwards. David Reutimann perd une place et se retrouve maintenant à 363 points de Clint Bowyer.