Les Sharpie 500 de samedi — épreuve qui marque le 30ème anniversaire d’une course de nuit sur le Bristol Motor Speedway — sont tout simplement connus sous le nom de ‘The night race’ (la course de nuit) ,où les portières claques, les nerfs sont à vifs et le résultat est crucial pour les pilotes qui visent une place dans le Top-12 de la NASCAR Sprint Cup.

Actuellement le pilote le plus en forme de la Sprint Cup, Edwards a remporté deux des trois dernières courses dont la dernière dimanche dernier sur le Michigan International Speedway.

Il est aussi le tenant du titre des Sharpie 500 de samedi et pointe à la deuxième place du championnat derrière Kyle Busch. Encore plus important, Edwards est pour l’instant virtuellement deuxième des playoffs grâce aux points bonus.

Pour mémoire, les pilotes gagnent 10 points de bonus pour chaque victoire décrochée durant les 26 premières courses de la saison. Avant le début des playoffs le 14 septembre prochain sur le New Hampshire Motor Speedway, il reste donc encore 30 points de bonus à distribuer.

Busch est celui qui possède le plus de points avec ses huit victoires. Edwards est deuxième avec cinq victoires mais seulement 40 points en raison d’une pénalité à Las Vegas.