Rien n’a pu empêcher Kyle Busch de signer cette nuit une troisième victoire en NASCAR Craftsman Truck Series. Ni le tête à queue d’Erik Darnell au tour 199 qui a forcé les officiels à sortir le douzième drapeau jaune de la journée et à relancer la course sous régime de green-white-chekered, ni son problème de température moteur.

Kyle Busch a parfaitement réussi à résister à Todd Bodine sur le dernier restart pour aller s’imposer assez facilement devant le champion 2006.

Busch a mené pas moins de 145 tours sur les 203 réalisés et a maintenant gagné à Bristol dans chacune des trois séries de la NASCAR. Carl Edwards avait déjà réussi cet exploit avant lui.

Johny Benson finit quatrième derrière le poleman Scott Speed et échoue donc dans sa tentative de remporter quatre courses consécutives. Rick Crawford complète le top-5. T.J. Bell, Mike Skinner, Dennis Setzer, David Stremme et Ted Musgrave complètent le top-10.

Pour Jimmie Johnson en revanche, la course n’a pas été aussi facile que prévue. Le double champion de la NASCAR Sprint Cup a en effet du rentrer aux garages après avoir mené quelques boucles. Au tour n°42, Johnson décidait de ne pas s’arrêter contrairement aux autres favoris. Johnson a mené 29 tours avant que Kyle Busch et ses pneus frais ne reprennent la tête.

La course de Jimmie Johnson s’arrêtera au tour n°102 après un tête à queue. Revenu au milieu du circuit, Jeff Green n’a pas pu l’éviter et Johnson a dû abandonner. Il terminera 34ème.

La NASCAR a également du sortir le drapeau rouge au tour n°177 après le crash de Shelby Howard et Bryan Silas. Les deux pilotes bloquaient la partie intérieure du circuit. Les deux pilotes de la Kevin Harvick Incorporated, Jack Sprague et Ron Hornaday Jr., ont également été impliqués dans ce crash.

Hornaday est toujours second au classement général, mais sa 24ème place d’hier soir l’envoie maintenant à 119 points de Johny Benson contre 45 avant cette course, le tout à neuf rendez-vous de la fin du championnat.