Les officiels ont immédiatement convoqué le leader du classement général et Ryan Pemberton, le vice-président de la compétition, a déclaré qu’une décision serait prise demain, lundi.

Pour rappel, en 2001 Tony Stewart avait écopé de cinq mois de probations et 10 000 dollars d’amende après avoir eu une altercation dans les stands avec Jeff Gordon après que ce dernier l’ait dépassé de manière musclé dans le dernier tour.

Après sa réunion avec les officiels, Kyle Busch n’a pas souhaité répondre aux interviews des journalistes.

Carl Edwards n’a pas été convoqué par les officiels, mais il s’est expliqué avec J.D. Gibbs à propos des événements de la fin de course.