Le Budweiser Shootout sera toujours présent en 2009 dans le calendrier de la NASCAR Sprint Cup mais subira de grosses modifications de règlement. La course se déroulera le 7 Février 2009, soit le week-end précédant le Daytona 500 et sera toujours hors championnat et sur le Daytona International Speedway.

Jusqu’à fin 2007, Budweiser était le sponsor officiel des poles positions en NASCAR Sprint Cup. Les pilotes qui réalisaient au moins une pole lors des qualifications durant la saison (et non grâce à la pluie) se voyaient donc qualifiés pour cette épreuve si particulière.

Mais depuis cette année c’est Coors Light qui sponsorise la pole position. Le Budweiser Shootout avait donc besoin d’un bon remaniement au niveau de son mode de qualifications.

Première modification donc, le monde de qualification. A partir de l’année prochaine, cette épreuve rassemblera les six meilleures équipes de chaque constructeur. Le choix de ces équipes sera basé sur le classement propriétaire (et non pilote) de la fin de saison passée. On aura donc 24 voitures au départ de cette épreuve, avec six voitures de chaque constructeur.

Second changement, le nombre de tours passera de 70 à 75 (soit 187.5 miles) avec un premier segment de 25 tours et un second de 50. Comme avant, les tours sous drapeau vert ainsi que sous drapeau jaune seront décomptés.

Entre les deux segments, une pause de dix minutes sera accordée aux écuries. Elles pourront changer les pneus, remettre du carburant ainsi qu’ajuster les voitures, sur la ligne des stands ou dans les garages mais également effectuer des réparations comme dans un pit stop normal. En revanche, tout changement de pièce de carrosserie sur la voiture sera interdit.