Depuis 2005, tous les champions de la NASCAR Sprint Cup Series ont une statistique commune: ils ont tous un meilleur Rating lors des 10 dernières courses que durant les 26 premières de la saison régulière. En d’autres mots, ils ont gardé le meilleur pour la fin: les playoffs de la NASCAR Sprint Cup.

Voici ci-dessous la comparaison des Ratings.

– 2005: Tony Stewart 107.3 (saison) 110.0 (playoffs) 2.7 (delta)

– 2006 :Jimmie Johnson 99.2 (saison) 108.8 (playoffs) 9.6 (delta)

– 2007: Jimmie Johnson 108.8 (saison) 114.1 (playoffs) 5.3 (delta)

Qui va passer à la vitesse supérieure cette année ? Si le leader du championnat Kyle Busch veut suivre la tendance des années précédentes, il va avoir beaucoup de travail.

Après les 26 premières courses de la saison, Busch a un Rating de 111.8 ce qui est le meilleur jamais obtenu par un pilote depuis 2005 avant le début du Chase. Jeff Gordon en 2007 n’avait pas réussi à faire mieux que 109.6 et il avait terminé l’année à la deuxième place du championnat.

Mais une solide saison régulière ne se transforme pas toujours en solide performance durant les playoffs. Part exemple, sur les 26 premières courses les trois derniers champions:

– On eu une position moyenne à l’arrivée d’au moins 13.8.

– On marqué en moyenne par course au moins 127.3 points.

– On eu une position moyenne sur la piste d’au moins 11.4.

– On eu un Rating d’au moins 99.2.

Cette saison, quatre pilotes atteignent ces statistiques: Busch, Johnson, Carl Edwards et Dale Earnhardt Jr.

Trois autres pilotes peuvent cependant être optimistes: Tony Stewart, Jeff Gordon et Kevin Harvick. Ils sont en effet les trois pilotes avec le meilleur Rating sur le circuit du New Hampshire, première épreuve du Chase.

Stewart et Gordon sont premier et deuxième dans quasiment toutes les catégories statistiques lors des sept dernières courses sur le New Hampshire Motor Speedway. Voici deux exemples:

Rating

1. Tony Stewart 118.6

2. Jeff Gordon 108.7

3. Kevin Harvick 104.3

4. Denny Hamlin 104.0

5. Dale Earnhardt Jr. 100.1

Position moyenne sur la piste

1. Jeff Gordon 7.0

2. Tony Stewart 9.2

3. Denny Hamlin 9.6

4. Kevin Harvick 9.7

5. Jimmie Johnson 11.9