C’est Erik Darnell qui menait le pack à l’agitation du drapeau vert lors du green-white-checkered, mais Mike Skinner a bumpé le truck de la Roush Fenway Racing. Dans le virage 1 le pilote de la Bill Davis Racing s’est porté à l’extérieur et à l’entrée du virage 3 il avait réussi à prendre la tête. Skinner résistera dans le dernier tour pour s’imposer avec 20 millièmes d’avance sur Darnell.

Il aura fallu attendre cette manche disputée sur le Las Vegas Motor Speedway pour voir Skinner ouvrir son compteur victoire en cette année 2008. Il signe du même coup son vingt-cinquième succès dans la troisième division de la NASCAR.

« Je n’avais qu’une chance, et je l’ai saisie. Je l’ai bumpé, mais je n’avais pas envie que nous nous crashions » a affirmé sur la victory lane Mike Skinner.

Johnny Benson a terminé vingt-septième, suite à un accident et conserve la tête pour un point sur Ron Hornaday Jr., poleman de ces Qwik Liner Las Vegas 350. Benson avait mené 26 tours et était en tête au soixante-cinquième tour quand son pneu avant droit a explosé dans le virage 1.

C’est finalement Erik Darnell qui a mené le plus grand nombre de tours – 56 – et qui empoche du même coup les 10 points de bonus. Le top-5 de la course a été complété par Matt Crafton et Ron Hornaday Jr..

Donny Lia a été le meilleur rookie de la course en dixième position alors que l’ancien pilote de Formule 1 Scott Speed n’a pu faire mieux que vingt-et-unième à un tour du vainqueur.