Malgré une voiture ayant une mauvaise tenue de route, A.J. Allmendinger s’est battu jusqu’au bout de cette course pour ramener une seizième place à l’arrivée, synonyme pour cette équipe d’une place dans le top-35 au classement des propriétaires et donc d’une qualifications automatique pour la course du week-end prochain sur le Kansas Speedway.

C’est Michael McDowell qui fait les frais du bon résultat du pilote de la Red Bull Racing. En effet, McDowell a terminé vingt-neuvième ce dimanche sur le Dover International Speedway et sort du top-35. Il devra donc se qualifier au temps en fin de semaine.

Malgré son crash et sa vingt-deuxième place à l’arrivée, Robby Gordon conserve la dernière place du top-35.

Cette bataille promet d’être encore très serrée dans les week-ends à venir puisque le pilote de la Red Bull Racing possède 3 points d’avance sur Robby Gordon (35ème) et 11 sur Michael McDowell (36ème).

Allmendinger et son équipe ont décidé d’une stratégie décalée pour remonter dans le top-5 de la course mais à partir de ce moment-là, la tenue de route s’est subitement dégradée.

« Nous nous sommes rendus compte après la course que le support de la track-bar s’était cassé. Je pense qu’il a cassé avant que nous décidions de décaler notre stratégie car dans les deux derniers runs nous étions trop sous-vireur. Ce n’était certainement pas une voiture de top-5 mais une douzième ou treizième place était envisageable sans ce problème » a affirmé A.J. Allmendinger.

De son côté McDowell a reconnu que sa voiture était bien meilleure que sa place à l’arrivée. Cependant une erreur lui a coûté de précieux points.

Pour Robby Gordon il fallait absolument finir la course dans la meilleure position possible après les déboires de McDowell. Mais son accrochage au tour 163 avec Jamie McMurray lui a rendu la tâche plus difficile. Même si ce n’était pas une bonne course pour Robby Gordon qui s’est battu avec une voiture survireuse tout au long de la journée, il reste dans le top-35 et préparera donc plus sereinement la course du Kansas.