Une heure après que le pilote colombien Juan Pablo Montoya ait décroché sa première pole position en carrière de NASCAR Sprint Cup, il a été disqualifié en raison d’une non conformité détectée sur sa Dodge.

C’est le porte parole de la NASCAR Ramsey Poston qui a fait l’annonce expliquant que l’arrière de la voiture de Montoya n’était pas en accord avec le règlement.

C’est donc le double champion en titre de la NASCAR Sprint Cup, Jimmie Johnson – deuxième temps des qualifications – qui récupère la pole position de la course de ce week-end sur le Kansas Speedway. Montoya s’élancera lui de la 42ème place sur la grille. Johnson décroche ainsi sa cinquième pole position de la saison et la 18ème de sa carrière.

Plusieurs pilotes du Chase ont connu une qualification décevante puisque Kyle Busch a terminé la séance avec le 27ème temps, Denny Hamlin le 30ème, Carl Edwards le 36ème, Kevin Harvick le 38ème, Jeff Burton le 39ème et Tony Stewart le 41ème.