Pour beaucoup de pilotes les courses sur le Talladega Superspeedway sont des épreuves banales car ils détestent courir les courses où les plaques de restriction sont utilisées. Cependant certains pilotes sortent de ce moule. Parmi eux : Dale Earnhardt Jr..

Ce week-end, Dale Jr. tentera d’égaler Jeff Gordon qui est à ce jour le pilote en activité avec le plus de succès sur l’ovale de 2,66 miles. Gordon compte six succès et il est le tenant du titre de cette épreuve.

« Pour moi c’est spécial. Je ne pense pas que d’autres pilotes ressentent les sensations que j’ai. Pour moi c’est un endroit important parce que ma famille faisait toujours bien ici » affirme Dale Jr..

Après sa victoire au Kansas, Jimmie Johnson ne fait pas de pronostiques pour cette course, mais il pense à tout ce qui pourra se passer après cette course, au contraire du pilote de la Chevrolet n°88.

« Mon père était un très bon pilote de courses à plaques de restriction. Et j’aime venir à Talladega et Daytona pour revoir ses succès. Vous aimiez toujours venir à Daytona ou Talladega car vous saviez que mon père ferait de belles courses, qu’il mènerait et qu’il ferrait des dépassements incroyables. C’était vraiment un immense plaisir que de le regarder faire » ajoute le pilote de la Hendrick Motorsports.

« Talladega fait parti de ces circuits intimidants lorsque vous êtes jeune et que vous y allez pour la toute première fois. Il s’agit du plus grand ovale du calendrier » affirme le quintuple vainqueur à Talladega.

Lors de ses débuts sur ce superspeedway en 2000, Dale Jr. n’était pas effrayé par ce circuit. Et lorsqu’il s’y est imposé en 2001, pour son quatrième départ, l’histoire d’amour s’est mise en marche.

« Ce genre de courses sont vraiment marrantes. Vous êtes à trois voire quatre de front. Vous devez toujours donner le meilleur de vous même » poursuit Dale Earnhardt Jr..

Actuel huitième du championnat avec un déficit de 190 points sur son coéquipier Jimmie Johnson, Dale doit absolument effectuer une très belle course dimanche et prendre de gros points, tout en espérant que les leaders du classements rencontrent des problèmes, afin de se relancer dans la course au titre.

« A Talladega vous pouvez faire des actions ridicules et d’autres qui payent. Nous verrons à chaque tour quelle décision prendre » conclut Dale Earnhardt Jr..